Comprendre les différents types d’hébergement web

Chaque fois que vous visitez une page web sur l'Internet, ce que vous regardez est une interprétation du code qui a été écrit pour rendre le site web fonctionnel. Le navigateur web que vous utilisez pour voir le site, comme Google Chrome par exemple, est ce qui convertit ce code en texte, images, boutons, et plus encore. Ce code a besoin d'être stocké dans un endroit précis.

Qu'est-ce que l'hébergement web ?

Pensez au code comme les fichiers stockés sur votre ordinateur ; les fichiers sont rangés sur le disque dur de votre ordinateur. Les fichiers qui contiennent le code doivent être "hébergés" ou conservés quelque part sur Internet pour être trouvés et interprétés par les navigateurs web.

Les sociétés d'hébergement vous vendent de l'espace pour héberger vos fichiers.

​Quelle est la différence entre l'hébergement et un serveur ?

Le serveur est ce qui contient les fichiers qui sont "hébergés" pour vous. Les sociétés d'hébergement vous vendent de l'espace serveur pour maintenir le fonctionnement de votre site web.

Mais ce n'est pas tout : de nombreuses sociétés d'hébergement vous fourniront une gamme de services supplémentaires pour assurer le bon fonctionnement de votre site. Bon nombre de ces services comprennent le support client, la recherche de logiciels malveillants et plus encore...

Quels sont les différents types d'hébergement disponibles ?

Certaines sociétés d'hébergement n'offriront qu'un ou deux types d'hébergement, tandis que d'autres offriront toutes sortes d'hébergement. Il existe quatre types de services d'hébergement "de base" fournis aux propriétaires de sites internet ou de blogs : l'hébergement en nuage (Cloud), l'hébergement VPS, l'hébergement mutualisé et l'hébergement dédié.

Les types d'hébergement sont déterminés par plusieurs facteurs, notamment la technologie qui les fait fonctionner, le niveau de gestion offert et les services complémentaires fournis aux clients. Il peut s'agir de services tels que la certification SSL, la bande passante gratuite et plus encore.

Hébergement mutualisé ou partagé

L'hébergement mutualisé ou partagé est considéré comme l'un des moyens les moins chers d'héberger un site web de nos jours car le coût de l'espace est réparti entre plusieurs utilisateurs. Malheureusement, cela ne le rend pas très fiable parce que plusieurs sites sont actifs sur les serveurs en même temps, ce qui peut causer des délais de mise à jour et créer des interruptions pour certains propriétaires de sites web. Les ressources allouées sont elles partagés entre les différents sites présents sur le serveur.

Cependant, si le budget est votre préoccupation principale, l'hébergement partagé pourrait être un bon moyen pour vous de vous lancer. Certains sites d'hébergement mutualisé peuvent héberger jusqu'à 1 000 utilisateurs sur un seul serveur.

Si vous trouvez que votre site web fonctionne lentement, vous pourriez demander à votre service d'hébergement de déplacer votre site vers un autre serveur qui n'est pas autant surchargé. Ils pourraient le faire pour vous. L'hébergement mutualisé n'est pas pour tout le monde, mais il est excellent pour certaines applications, en particulier les sites test qui n'y resteront pas longtemps, les sites de développement maison, ou d'autres sites qui ne s'attendent pas à avoir beaucoup de trafic.

Si vous recherchez un hôte partagé de qualité, nous vous recommandons Siteground.

Avoir un site web qui n'est pas accessible plusieurs fois par mois ne va pas être la fin du monde pour tout le monde, à moins que vous vous attendiez à des milliers de visiteurs sur votre site par mois. La vérité est que la plupart des temps d'arrêt se produisent la nuit dans certaines parties du monde, de sorte que vous pourriez même ne pas remarquer ces interruptions en fonction de l'endroit où vous vivez.

Retrouvez notre sélection de services d'hébergement partagé Français sur cette page !

Hébergement vps

L'hébergement VPS est très populaire sur Internet. VPS signifie "serveur privé virtuel", et cela signifie que vous aurez plus de puissance du serveur de votre hébergeur parce qu'ils sont généralement limités à 10-20 utilisateurs par serveurs. Ce qui est bien avec l'hébergement VPS, c'est que même si un autre site web utilise toute la RAM allouée, votre site n'en pâtira pas. Votre site web subira moins d'interruptions, ce qui est toujours bon pour les affaires.

L'hébergement VPS n'est pas aussi cher que vous pourriez le penser, étant donné qu'il s'agit pratiquement d'un serveur dédié pour seulement quelques personnes. Il en coûtera environ 30 euros par mois pour commencer, ce qui n'est pas une fortune non plus.

Si le fait de garder votre site web opérationnel tout le temps est vital pour vous, et que vous avez une bonne compréhension de comment fonctionne votre utilisation, alors un VPS est idéal ; cependant, n'importe quelle entreprise devrait pouvoir se permettre de payer 30 euros par mois pour un VPS. Ce type d'hébergement peut également évoluer avec les besoins de votre entreprise, et les procédures de mise a niveau (pour prendre une plus grande partie du serveur si vous en avez besoin) sont relativement simples.

Retrouvez notre sélection de services d'hébergement VPS sur cette page !

Hébergement dédié

Si vous vous attendez à ce que votre site web génère beaucoup de trafic, alors vous voudrez payer pour un service d'hébergement dédié.

Nous entendons ici de 100 000 visiteurs ou plus par mois. Les services d'hébergement dédiés sont tout simplement dédiés à vous et à votre site web. Cela signifie que vous ne partagerez vos ressources en ligne avec personne d'autre. Vous aurez un serveur pour vous tout seul, vous aurez donc besoin d'avoir quelques connaissances en matière de configuration de votre installation.

Votre hébergeur vous aidera dans cette démarche, mais cela vous aidera si vous avez une idée de ce dont vous avez besoin. Votre site web sera beaucoup plus rapide que d'autres sites fonctionnant sur des services d'hébergement partagés ou VPS, mais vous en aurez besoin pour faire face aux volumes élevés de trafic que vous obtenez ou que vous vous attendez à recevoir.

Le propriétaire moyen d'un site web n'a pas besoin de services d'hébergement dédié !

Il n'y a que deux cas où une entreprise devrait investir dans un service d'hébergement dédié selon nous :

- Si elle a des informations hautement sensibles, elle devra les héberger dans une base de données séparée et sécurisée, 

- Ou si elle a des besoins en matériel hautement spécialisé et veut garder le contrôle sur ce matériel.

Selon la société d'hébergement que vous choisissez et les services supplémentaires dont vous avez besoin, vous pouvez vous attendre à payer entre 200 et 2 000 Euros par mois pour un serveur dédié en fonction de ses caractéristiques techniques et du niveau de services additionnels inclus.

Retrouvez notre sélection de services d'hébergement dédiés Français sur cette page !

Hébergement cloud

Le Cloud Hosting ou hébergement dans le nuage est le nouveau mot pour désigner l'hébergement VPS, mais par souci de clarté, nous les garderons séparés. De nombreuses sociétés d'hébergement se sont converties complètement à l'hébergement en nuage ces dernières années, comme Digital Ocean par exemple, tandis que d'autres maintiennent le VPS ou une combinaison des deux. La principale différence est que l'hébergement en nuage est pratiquement illimité.

Là où le VPS a des limites sur la quantité de bande passante et le transfert de données qu'il peut fournir, l'hébergement en nuage peut puiser dans les mêmes ressources encore et encore. Le VPS, c'est un peu comme essayer de faire fonctionner votre ordinateur portable sur batterie - il finira par s'épuiser et votre ordinateur s'éteindra. Si vous le branchez dans le mur, vous pouvez utiliser votre ordinateur portable indéfiniment sur une source d'alimentation tournante (Cloud). Ce type d'hébergement convient à la plupart des entreprises.

Ce qui est génial avec l'hébergement en nuage, c'est qu'il est né sur Internet et que les hébergeurs comprennent comment protéger les sites web contre les demandes d'informations écrasantes, le spam et même les pings qui peuvent faire planter vos serveurs.

La chose la plus importante à retenir est que si vous comptez évoluer, l'hébergement en nuage est probablement une excellente option pour vous. C'est juste le VPS 2.0 pour faire simple. Les grandes entreprises comme Google et Amazon hébergent leurs serveurs sur des systèmes en cloud, donc il y a forcement des avantages a cela.

Retrouvez notre sélection de services d'hébergement cloud sur cette page !

Conclusion

Si vous songez à créer un blog, vous aurez besoin d'un site web. Et si vous avez besoin d'un site, vous aurez besoin d'hébergement. C'est la seule étape que vous ne pouvez pas sauter.

Certaines agences de développement de sites internet offrent des services d'hébergement en interne, vous n'avez donc pas à vous soucier de la mise en place de votre propre site internet, mais si vous construisez votre site vous meme, vous devrez passer du temps à faire vos recherches sur le service d'hébergement qui vous convient.

Il n'est pas si compliqué que cela de mettre en place des services d'hébergement de nos jours (beaucoup moins qu'il y a 10 ans, croyez nous la dessus), et beaucoup sont conviviaux et peuvent être mis en place en seulement quelques minutes et quelques clics.

Dans l'ensemble, l'hébergement que vous choisirez dépendra de votre projet web et du type d'entreprise que vous dirigez, du nombre de visiteurs que vous prévoyez visiter votre site web chaque mois et du type d'informations qui seront stockées sur votre site.

Répondre à ces questions vous aidera grandement a trouver le service d'hébergement qui vous convient.

Comprendre les différents types d’hébergement web
5 (100%) 4 votes
N'hésitez pas à partager votre avis !

Laissez un avis

opportunites-digitales.com