Différences entre hébergement Cloud et VPS

Votre site tourne plutôt pas mal en hébergement partagé mais vous attendez plus de votre solution d’hébergement, malheureusement vous êtes confronté à une multitude d’options. Chacune de ces décisions fait une différence dans la performance et le succès de votre site web. Pas de panique voici un comparatif des principales différences en hébergement VPS et Cloud !

Chacune de ces solutions a des implications spécifiques pour la gestion de votre site web. En lisant cet article, vous découvrirez les avantages et les caractéristiques de ces solutions ainsi que leurs inconvénients, et vous serez par la suite en mesure de faire un choix par rapport à vos besoins.

serveur privé contre machine virtuelle

Que sont le VPS et le Cloud Hosting ?

L'hébergement VPS est, pour faire simple, une partition d'un serveur dédié. Il agit comme un serveur autonome, mais c'est en fait un dossier autonome sur un puissant système d’hébergement physique qui héberge également d'autres serveurs virtuels pour d'autres clients. Bien que vous partagiez de l'espace sur l'hôte physique, votre serveur virtuel est indépendant des autres clients.

Un VPS peut être redémarré sans affecter les autres VPS de cette machine. Vous avez un système d'exploitation de serveur (OS) avec accès root, et vous pouvez installer le logiciel comme si vous aviez un plan d'hébergement dédié avec votre propre serveur. Une partie du CPU et de la mémoire de l'hôte physique est dédiée à votre VPS, mais vous partagez également des ressources supplémentaires avec les autres serveurs virtuels.

L'hébergement en nuage se réfère à un nombre potentiellement illimité de machines qui sont connectées dans un réseau dans le nuage. Les machines virtuelles utilisent toutes les mêmes données stockées sur des serveurs en réseau séparés, également connectés dans un réseau qui agit comme un centre de stockage de données. Vous disposez d'une infrastructure complète de serveurs connectés et de stockage de données.

Performances

L'hébergement VPS assure un niveau de performance fixe car un niveau garanti de ressources système est dédié à votre serveur virtuel. Cependant, une forte demande de votre serveur ou d'un autre serveur virtuel sur le même hôte physique peut avoir un impact sur les performances si vous avez tous les deux besoins de ressources supplémentaires en même temps, ou si votre serveur a besoin de plus que ce que l'hébergeur peut fournir.

Un VPS représente aussi potentiellement un point de défaillance unique parce que si le serveur tombe en panne, tous les VPS tournant sur cette machine tomberont en panne. L'hébergement VPS peut être adapté à un réseau en nuage et certains fournisseurs offrent des plans qui incluent le basculement vers d'autres serveurs en cas d’augmentation soudaine des requêtes serveurs.

L'hébergement en nuage assure globalement une haute disponibilité et un temps de disponibilité (Uptime) élevé en raison de la multiplicité des serveurs utilisés dans un système redondant. Si un serveur tombe en panne, ses fichiers et ses autorisations sont instantanément migrés vers un autre serveur sans temps d'arrêt. La capacité de mémoire et la puissance du CPU s'étendent également à la demande pour répondre à vos besoins ou compenser ceux d'un autre client sans impact sur les autres utilisateurs du réseau.

Il est idéal pour les sites qui peuvent connaître de grandes fluctuations dans le volume de trafic.

Personnalisation

Le degré de personnalisation offert par un plan d’hébergement VPS est très similaire à celle d'un serveur dédié. Vous avez un accès root complet avec un contrôle total sur le système d'exploitation ainsi que sur le site web et tous les logiciels. Vous pouvez personnaliser et configurer votre serveur privé comme si vous aviez un serveur séparé. Chaque système hôte physique ne peut utiliser qu'un seul système d'exploitation, de sorte que votre choix d'OS peut être limité si l'hébergeur n'utilise qu'un seul type de machine d'hébergement virtuel.

Les systèmes Linux sont généralement plus courants que les systèmes Windows pour ce type d'hébergement.

La personnalisation avec l'hébergement en nuage s'étend pour inclure la possibilité de modifier l'architecture réseau, les pare-feu, l'équilibrage de charge et les adresses IP. Toutefois, la nécessité de répartir le fonctionnement sur de nombreux serveurs peut laisser moins de contrôle sur certains paramètres d'hébergement. Les solutions dans le nuage Windows et Linux sont facilement disponibles, vous aurez donc généralement le choix de votre système d'exploitation. Parce qu'un environnement en nuage est plus complexe, sa configuration peut nécessiter plus d'expertise technique, en particulier pour profiter pleinement des avantages de cette infrastructure.

Évolutivité

L'hébergement VPS pose une limite à la mise à l'échelle en fonction de la machine hôte. Vous avez accès à de la mémoire et de la puissance CPU en plus de la quantité dédiée à votre machine virtuelle, mais l'hôte physique a une quantité fixe qu'il peut fournir. Si vous avez besoin de plus, vous devrez mettre à jour vers un nouveau plan d’hébergement et vous pourriez subir des temps d'arrêt pendant que vous migrez vers une nouvelle solution.

L'hébergement en nuage est beaucoup plus évolutif, avec la possibilité d'ajouter de la capacité en temps réel. Le stockage des données est essentiellement illimité. Un réseau entier de serveurs de stockage de données est prêt à être exploité lorsque le trafic de votre site internet augmente. La disponibilité sans faille d'une puissance de traitement presque infinie est le plus grand avantage offert par les plans d'hébergement en nuage.

Sécurité

La sécurité de l'hébergement VPS est presque équivalente à celle d'un serveur dédié. Le VPS est indépendant de tout autre VPS sur le même hôte physique, comme s'il s'agissait d'une machine séparée, mais de mauvaises mesures de sécurité prises par le propriétaire d'un VPS pourraient théoriquement affecter d'autres VPS sur le même serveur physique. Cependant, cette possibilité est beaucoup moins probable qu'avec l'hébergement mutualisé. L'emplacement centralisé de l'hôte physique offre une sécurité supplémentaire aux opérations avec des données critiques dont l'emplacement doit être connu et restreint pour se conformer aux règlements de sécurité des données.

La sécurité de l'hébergement en nuage est également très élevée. Votre serveur est complètement séparé des autres clients, comme avec un VPS. Cependant, la nature de l'infrastructure pourrait la rendre vulnérable aux attaques puisqu'elle est physiquement distribuée et donc plus difficile à sécuriser. De plus, comme les données sont conservées dans de nombreux endroits, il se peut qu'il ne soit pas possible de se conformer à certaines réglementations sur la sécurité des données.

Coût

L'hébergement VPS permet clairement de faire des économies par rapport à un serveur physique dédié et est généralement moins cher qu'un serveur en nuage. Les ressources serveur garanties et l'évolutivité limitée se traduisent par un coût mensuel plus abordable. Le prix que vous paierez ici dépendra, en partie, des services de gestion et de support client qui accompagnent l'hébergement.

L'hébergement cloud coûte plus cher qu'un VPS parce que vous payez beaucoup de matériel, un réseau complexe et la garantie de disponibilité qui en résulte. Avec ces plans, vous payez pour ce que vous utilisez, de sorte que les coûts pourraient être imprévisibles en raison de pics de trafic inconnus.

Pensez-y comme vous le feriez pour votre facture d'électricité.

Est-ce que les hébergements en VPS ou Cloud sont pour vous ?

Nous vous avons déjà donné quelques pistes et conseils pour faire des choix avisés par rapport à vos besoins dans cet article. Si vous avez encore des doutes, rafraîchissez vos connaissances en lisant notre guide sur l'hébergement VPS ou sur l'hébergement dans le nuage.

Retrouvez par ailleurs notre sélection des meilleurs solutions d'hébergement VPS et Cloud !

Différences entre hébergement Cloud et VPS
5 (100%) 4 votes
N'hésitez pas à partager votre avis !

Laissez un avis

opportunites-digitales.com