Comment utiliser un VPN en Chine sans enfreindre la loi

Utilisation Vpn Chine

Comme vous le savez probablement, certains pays ont interdit l’utilisation des services VPN. Même si la Chine fait souvent partie de ces pays, les choses ne sont pas aussi simples quand on y regarde de plus prêt. Alors que certains sites déclarent que les VPN sont illégaux dans ce pays, d’autres prétendent que vous pouvez utiliser les VPN sans aucune limitation.

Comme toujours, la bonne réponse se trouve quelque part entre les deux. Parlons donc de la manière d’utiliser les VPN en Chine sans enfreindre la loi en 2020.

Si vous avez suivi la situation des VPN en Chine depuis quelques années, vous avez probablement entendu parler du blocage des VPN par les autorités chinoises. Cela a créé une certaine agitation en ligne, chez la communauté d’expats vivant sur place et en ce qui concerne les grandes entreprises. Sous la pression internationale, certaines lois relatives aux VPN ont été assouplies par le gouvernement chinois. Cependant, et comme vous pouvez probablement le constater, cela n’a fait qu’accroître la confusion.

Pour vous donner une réponse à la question, « est-il légal d’utiliser un VPN en Chine ? », nous devons nous pencher sur les derniers développements. Plus précisément, nous allons répondre à une série de questions fréquemment posées par nos lecteurs. Rentrons dans le vif du sujet.

La Chine bloque-t-elle activement les services VPN ? Et pourquoi ?

Pour les personnes qui ne sont pas familières avec ce pays, vous devez comprendre que son gouvernement contrôle étroitement la Chine – et cela s’applique également à la circulation des informations. C’est la raison pour laquelle le Grand Pare-feu chinois a été créé.

Grâce à cette technologie, les fonctionnaires sont en mesure de filtrer les données Internet entrantes et sortantes. Par exemple, de nombreux sites web peuvent être bloqués ou censurés, et ces changements et décisions peuvent se faire du jour au lendemain.

Tout a commencé comme un moyen de contrôler les groupes politiques jugés dangereux par les autorités chinoises. Ici, nous parlons surtout des groupes séparatistes taïwanais et tibétains. Afin de contrôler leur portée, les sites web et les forums ont commencé à être bloqués. Cependant, ces groupes ont commencé à utiliser d’autres moyens pour diffuser des informations, principalement par le biais des médias sociaux. Par conséquent, des services et des sites web comme Facebook et Google ont été contraints de quitter le pays ou de supprimer certaines fonctionnalités de leurs plateformes.

Enfin, la Chine a rapidement compris qu’il est impossible d’interdire complètement les VPN, et cela s’applique particulièrement aux organisations commerciales. Les VPN ont de nombreuses utilisations légitimes notamment en matière de sécurité, et nous sommes quasiment certains que le gouvernement chinois utilise cette technologie pour crypter ses propres données. Ainsi, au lieu d’interdire cette technologie, la Chine a décidé de réglementer les VPN et de créer une liste d’entreprises et de services approuvés.

Est-il illégal d'utiliser un VPN en Chine ?

Officiellement, les VPN n’ont pas (encore) fait l’objet d’une interdiction générale en Chine.

De nombreux médias ont souvent annoncé le contraire, mais il s’agit là d’une fausse information. La technologie VPN en elle-même n’est pas illégale en Chine. La différence vient du fait que le gouvernement chinois a explicitement décrit qui peut utiliser les VPN, ainsi que le cadre d’utilisation pour ces outils.

Ainsi, ce qui est interdit, ce sont les services VPN étrangers et la mise en œuvre de services VPN qui ne sont pas conformes aux politiques et réglementations du gouvernement. À cette fin, plusieurs évènements marquants se sont déjà produits. Apple a retiré quelques applications VPN de l’App store chinois. Après tout, ils ne peuvent pas se permettre d’être expulsés de Chine pour des raisons commerciales. De plus, Google a supprimé les publicités liées au VPN qui apparaissaient dans ce pays. Enfin, les sociétés télécoms chinoises ont reçu l’ordre de bloquer tout trafic VPN en mars 2018 (même si cela n’a jamais vraiment été mis en œuvre, car de nombreuses applications VPN continuent d’offrir leurs services même aujourd’hui et permettent de contourner le firewall).

La nouvelle loi promulguée il y a quelques mois seulement, n’a pas rendu les VPN illégaux dans ce pays, comme vous avez pu le lire en ligne. Au contraire, le gouvernement chinois a décidé d’interdire les VPN qui fonctionnent sans “licence”. Cela signifie que vous avez toujours à votre disposition toute une gamme d’applications de réseaux privés virtuels, et que vous pouvez toujours les utiliser pour contourner la grande muraille de Chine. Cela ne signifie pas pour autant qu’il n’y a aucune raison de s’inquiéter. Nous ne connaissons pas la relation exacte entre les VPN sous licence et le gouvernement chinois. Ces VPN tiennent-ils des registres et ont-ils offert aux autorités des accès détournés ? Seul l’avenir nous le dira ici.

Puis-je utiliser un VPN en Chine ?

L’utilisation d’un VPN en Chine rentre dans une sorte de zone grise. Ce pays bloque de nombreux sites web, et il n’y a aucun moyen d’y accéder via les connexions Internet ordinaires. Cependant, il n’est pas vrai que le gouvernement chinois traque chaque utilisateur de VPN. Tant que vous l’utilisez à des fins personnelles et que vous évitez toute situation à risque, vous pouvez les utiliser.

Si vous téléchargez quotidiennement une grande quantité de données ou si vous entrez en contact avec des personnes qui pourraient être suspectées par les autorités, les agents du gouvernement pourraient être intéressés par votre localisation et les données que vous échangez en ligne. Il est intéressant de noter que cette situation ne concerne pas seulement la Chine, mais aussi de nombreux autres pays !

Enfin, vous devez garder à l’esprit que la Chine dispose de solides lois anti-pornographie et anti-prostitution, qui doivent être prises au sérieux. Ce n’est pas parce que vous utilisez un VPN que vous devez aller à l’encontre des lois de ce pays.

Les étrangers peuvent-ils utiliser un VPN en Chine ?

Si vous prévoyez de vous rendre en Chine et que vous souhaitez utiliser votre propre VPN, lisez ce qui suit. 

En théorie, tout VPN devrait fonctionner puisque la Grande Muraille de Chine n’est pas si difficile à franchir après tout. Que se passerait-il donc si vous étiez pris à utiliser un service VPN étranger une fois sur place ?

Le gouvernement ou leurs agents saisiraient surement votre matériel et retireraient les applications n’étant pas conforme à la légalisation en vigueur.

Nous vous conseillons donc de ne pas tenter votre chance avec n’importe quel VPN, et il est toujours préférable d’utiliser un VPN qui a fait ses preuves en Chine.

Guides VPN
Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.