Comment déplacer un site WordPress vers un nouvel hébergeur sans temps d’arrêt ?

Vous cherchez à déplacer votre site WordPress vers un nouvel hébergeur ou un serveur différent ? Le plus grand risque lors du changement d'hébergement Web ou de la migration d'un site web vers un nouveau serveur est la perte de données et le temps d'arrêt potentiel.

Dans ce guide étape par étape, nous vous montrerons comment migrer correctement votre site WP vers un nouvel hébergeur et ce sans temps d'arrêt.

Important : Avant de commencer à lire ce tutoriel, nous tenons à vous rappeler que les meilleures sociétés d'hébergement WordPress offrent généralement un service de migration gratuit.

Choisissez votre nouvel hébergeur WordPress

Si vous êtes bloqué avec un hébergeur web offrant de piètres performances, même après avoir optimisé la vitesse de chargement des pages et la performance, alors il est temps de déplacer votre site WordPress vers un nouvel hébergeur qui peut gérer votre trafic et vos besoins croissants.

Lorsque vous recherchez un nouveau fournisseur d'hébergement web pour WordPress, il est important de choisir avec soin, afin que vous n'ayez pas à déménager de nouveau dans 2 semaines...

Voici nos recommandations pour WordPress !

Après avoir acheté votre nouveau pack d’hébergement, n'installez pas tout de suite WordPress. Nous le ferons ici plus tard. Pour l'instant, votre nouveau compte d'hébergement devrait être complètement vide, sans fichiers ou dossiers dans votre répertoire principal.

Configurer le plugin Duplicator pour une migration facile

La première chose que vous devez faire est d'installer et d'activer le plugin Duplicator gratuit sur le site web que vous voulez déplacer. Pour plus de détails, consultez notre guide étape par étape sur l'installation d'un plugin WordPress via FTP.

Duplicator est un plugin gratuit que nous recommandons fortement. Vous pouvez Par ailleurs vous en servir pour faire de simples backups de votre site internet.

Cependant, dans cet article, nous vous expliquerons comment l'utiliser pour migrer votre site WordPress vers un nouvel hébergeur sans interruption de service.

Une fois que vous avez installé et activé Duplicator, rendez-vous sur la page "Paquets Duplicator" dans votre espace d'administration WordPress.

Ensuite, vous devrez cliquer sur le bouton "Créer un paquet" dans le coin supérieur droit.

creer un paquet

Ensuite, cliquez sur le bouton "Suivant" et suivez ces étapes pour créer votre paquet.

etape 1 configurer un paquet

Assurez-vous que les résultats de votre scan sont corrects (tout doit être "Bon", au vert), puis cliquez sur le bouton "Création".

scan terminé

Le processus peut prendre plusieurs minutes, alors laissez l'onglet ouvert pendant ce temps.

Une fois le processus terminé, vous verrez les options de téléchargement pour l'installateur et le paquet Archive. Vous devez cliquer sur le lien "Téléchargement en 1 clic" pour télécharger les deux fichiers.

telechargment en 1 clic

Le fichier d'archive est une copie de votre site, et le fichier d'installation automatisera le processus d'installation pour vous. Le fichier d'archive devrait prendre plus de temps que l'installateur à télécharger en fonction de la taille de votre site web.

Importer votre site WordPress vers votre nouvel hébergeur

Maintenant que vous avez téléchargé les fichiers d'archive et d'installation, l'étape suivante consiste à les uploader vers votre nouvel hébergeur web.

Vous pouvez le faire en vous connectant à votre nouvel hébergeur à l'aide de FTP ou via Cpanel.

Normalement, vous devriez entrer le nom de domaine de votre site web en tant qu'hébergeur lorsque vous connectez votre client FTP. Cependant, comme votre nom de domaine est toujours en train de pointer vers votre ancien hébergeur, vous devrez vous connecter en entrant l'adresse IP de votre serveur ou le nom d'hébergeur du serveur. Vous pouvez trouver ces informations dans le tableau de bord Cpanel de votre nouveau compte d'hébergement.

cpanel siteground

Exemple avec un Cpanel chez Siteground (cliquez pour agrandir)

Si vous n'arrivez pas à trouver cette information, demandez de l'aide à votre nouvel hébergeur et ils vous aideront.

En utilisant votre client FTP, téléchargez le fichier installateur.php et votre fichier d'archive.zip dans le répertoire racine de votre site Web. Il s'agit généralement du dossier /username/public_html/. Encore une fois, si vous n'êtes pas sûr, demandez à votre hébergeur. Si vous avez plusieurs autres sites/domaines sur ce compte, il vous faudra éventuellement créer un sous domaine et y déposer les fichiers dedans.

Assurez-vous que votre répertoire racine soit complètement vide si il s’agit d’une migration sur un compte neuf. Si vous avez déjà installé des sites sur ce compte, utiliser les sous domaines.

Certaines sociétés d'hébergement Web installent automatiquement WordPress lorsque vous vous inscrivez. Si WordPress est installé dans votre répertoire racine, vous devez d'abord supprimer WordPress.

Maintenant, vous devez télécharger le fichier d'archive zip et le fichier installateur.php dans le répertoire racine de votre site.

Modifier votre fichier « Host » pour vérifier les données importées.

Une fois que vous avez téléchargé les deux fichiers sur votre nouvel hébergeur, vous devez accéder au fichier installateur.php dans un navigateur.

Il est possible d'accéder au fichier à l'aide d'une URL comme celle-ci :

http://www.example.com/installer.php

Cependant, cette URL vous amènera à votre ancien hébergeur, et vous obtiendrez une erreur 404. C'est parce que votre nom de domaine pointe toujours vers votre ancien hébergeur, il est donc normal ici de trouver une page 404.

Normalement, les gens vous diront de changer vos serveurs de noms de domaine (NS) et de pointer vers votre nouvel hébergeur. Cependant, cela aura souvent pour résultat que vos utilisateurs verront un site Web cassé et inutilisable au fur et à mesure que vous le déplacez.

Nous vous montrerons ici comment vous pouvez accéder temporairement à votre nouveau site sur votre ordinateur, sans affecter votre ancien site. C’est une étape importante pour s’assurer que vous n’avez pas eu de bugs durant la migration du site web !

Configurer le fichier hosts sur votre ordinateur.

Le fichier hosts peut être utilisé pour mapper les noms de domaine à des adresses IP spécifiques. Dans cette étape, nous vous montrerons comment ajouter une entrée pour votre nom de domaine dans le fichier hosts afin qu'il pointe vers votre nouvel hébergeur, mais seulement lorsque vous utilisez votre ordinateur.

Ces modifications vous permettront d'accéder aux fichiers de votre nouvel hébergeur en utilisant votre propre nom de domaine, tandis que vos visiteurs continueront d'accéder à votre site à partir de l'ancien hébergeur et ancien IP. Ceci assure un temps de disponibilité de 100% durant le procédé de migration.

La première chose que vous devez faire est de trouver l'adresse IP de votre nouveau serveur d'hébergement web. Pour cela, vous devez vous connecter à votre tableau de bord cPanel et cliquer sur le lien "Développer les statistiques" dans la barre latérale de gauche. L'adresse de votre serveur sera répertoriée en tant qu'adresse IP partagée (ou pas si vous êtes sur un autre type de plan d’hébergement).

Sur certains hébergeurs, vous trouverez ces informations sous la rubrique "Informations sur le compte".

ou trouver son adresse ip

Lors de l'étape suivante, les utilisateurs de Windows doivent se rendre dans "Programmes" > "Tous les programmes" > "Accessoires", et cliquer avec le bouton droit de la souris sur "Bloc-notes" et sélectionnez "Exécuter en tant qu'administrateur". Une notification Windows apparaîtra, et vous devrez cliquer sur "Oui" pour lancer Notepad avec les privilèges d'administrateur.

Sur l'écran Notepad, rendez-vous dans "Fichier" > "Ouvrir" et puis allez dans C:\Windows\System32\drivers\drivers\etc. Sélectionnez le fichier hosts et ouvrez-le.

Les utilisateurs Mac devront ouvrir l'application Terminal et entrer cette commande pour éditer le fichier hosts :

sudo nano /private/private/etc/hosts

Pour les utilisateurs Windows et Mac, au bas du fichier hosts, vous devez entrer l'adresse IP que vous avez copiée, puis entrer votre nom de domaine. Comme ceci :

191.162.1.25 www.example.com

Assurez-vous de remplacer l'adresse IP par celle que vous avez copiée à partir de votre cPanel, et example.com par votre propre nom de domaine (racine du domaine sans http ni www). Sauvegardez vos modifications et vous pouvez maintenant accéder à votre site et vos fichiers sur le nouvel hébergeur en utilisant votre navigateur favori.

Important : N'oubliez pas d'annuler les modifications que vous avez apportées au fichier hosts après avoir terminé la migration (étape 6).

Créer une base de données MySQL sur votre nouveau plan d’hébergement

Avant d'exécuter l'installateur sur le nouvel hébergeur, nous devons d'abord créer une base de données MySQL sur votre nouveau compte d'hébergement. Si vous avez déjà créé une base de données MySQL, vous pouvez passer à l'étape suivante. Sinon lisez la suite de l’étape 5.

Création d'une base de données dans cPanel

Rendez-vous dans le tableau de bord cPanel de votre nouveau compte d'hébergement, faites défiler vers le bas jusqu'à la section "Bases de données" et cliquez sur l'icône des "bases de données MySQL".

base de données mysql

Vous verrez un champ apparaitre vous permettant de créer une nouvelle base de données. Entrez un nom pour votre base de données, et cliquez sur le bouton "Créer une base de données".

creer une nouvelle base de données

Après avoir créé la base de données MySQL, faites défiler vers le bas jusqu'à la section "Utilisateurs MySQL". Il va ici vous falloir lier votre base de données à un utilisateur !

Fournissez maintenant un nom d'utilisateur et un mot de passe pour votre nouvel utilisateur et cliquez sur le bouton "Créer un utilisateur".

utilisateur mysql

Ensuite, vous devez ajouter un utilisateur à la base de données. Cela permettra à cet utilisateur d’avoir toutes les permissions nécessaires pour travailler sur votre base de données.

Faites défiler vers le bas jusqu'à la section "Ajouter un utilisateur à une base de données". Sélectionnez l'utilisateur de la base de données que vous avez créé dans le menu déroulant à côté de l'utilisateur, puis sélectionnez la base de données et cliquez sur le bouton "Ajouter".

Votre base de données est maintenant prête à être utilisée avec WordPress. Assurez-vous de noter le nom d'utilisateur et le mot de passe de la base de données.

Commencer le processus de migration via duplicator

Nous sommes maintenant prêts à exécuter l'installateur.

Naviguez jusqu'à cette adresse dans la fenêtre de votre navigateur, en remplaçant exemple.com par votre nom de domaine :

http://www.exemple.com/installer.php

deploiement

L'installateur exécutera quelques tests et vous affichera normalement le message "Réussi" à côté des tests d'archivage et de validation. Cochez la case "Conditions générales" et continuez en cliquant sur le bouton suivant.

Ensuite, on vous demandera d'entrer votre hébergeur MySQL, le nom de la base de données, le nom d'utilisateur et le mot de passe. L'hébergeur est typiquement localhost, après quoi vous entrerez les détails de la base de données que vous avez créée à l'étape précédente.

installation de la base de données

Vous pouvez cliquer sur le bouton "Tester la base de données" pour vous assurer que vous avez entré les informations correctes. Si le plugin duplicator est capable de se connecter, vous verrez une notification apparaitre commençant par "Pass". Sinon, vous verrez les détails de l'erreur de connexion à la base de données.

Cliquez sur le bouton suivant pour continuer.

Duplicator va maintenant importer votre base de données WordPress de l'archive zip dans votre nouvelle base de données.

Ensuite, il vous demandera de mettre à jour l'URL ou le chemin du site. Puisque vous ne changez pas de nom de domaine, vous n'avez PAS besoin de changer quoi que ce soit ici.

Cliquez sur le bouton suivant pour continuer.

Duplicator exécutera les dernières étapes et vous montrera le bouton de connexion.

test des données

Vous pouvez maintenant vous connecter à votre site WordPress sur le nouvel hébergeur pour vous assurer que tout fonctionne comme prévu.

Mettre à jour vos Nameservers

A ce stade, vous avez créé une copie complète de votre base de données WordPress et des fichiers sur votre nouveau serveur d'hébergement. Mais votre domaine pointe toujours vers votre ancien compte d'hébergement web.

Pour mettre à jour votre domaine, vous devez changer vos serveurs de noms DNS. Cela garantit que vos utilisateurs seront dirigés vers le nouvel emplacement de votre site web lorsqu'ils tapent votre nom de domaine dans leur navigateur.

Si vous avez enregistré votre domaine auprès de votre hébergeur, il est préférable de transférer le domaine vers le nouvel hébergeur. Si vous avez utilisé un registraire de domaine comme Internet.bs, Namecheap, GoDaddy, ou autre, alors vous devez mettre à jour vos serveurs de noms (Nameservers ou NS).

Vous aurez besoin des informations sur le serveur de noms de votre nouvel hébergeur. Il s'agit généralement d'un couple d'URL qui ressemblent à ceci :

ns1.hostname.com

ns2.hostname.com

Une fois le changement effectué, la transition devrait se faire sans aucun temps d'arrêt une fois le délai de propagation atteint.

Comment déplacer un site WordPress vers un nouvel hébergeur sans temps d’arrêt ?
5 (100%) 3 votes
N'hésitez pas à partager votre avis !

Laissez un avis

opportunites-digitales.com