Enquête : le cloud hybride, nouveau standard pour les entreprises ?

Enquête : le cloud hybride, nouveau standard pour les entreprises ?
solutions multicloud hybride ibm

IBM a récemment publié les résultats d’une enquête mondiale portant sur les transformations du Cloud, confirmant les nouveaux besoins et attentes des entreprises. La tendance majeure qui s’en dégage : en 2021, l’approche consistant à passer par un seul fournisseur n’est plus d’actualité, l’ère des infrastructures multicloud hybrides est bien amorcée.

Cette enquête a été menée en collaboration avec Oxford Economics, auprès de 7200 cadres dirigeants, travaillant dans 28 secteurs d’activité et répartis dans 47 pays. Voici les chiffres clés qui en sont ressortis.

Le multicloud hybride, nouveau standard du secteur

D’après les résultats recueillis, les entreprises s’adressent désormais à plusieurs fournisseurs IT pour la gestion de leur infrastructure. Seulement 3% des répondants ont déclaré utiliser un seul Cloud privé ou public en 2021, contre 29% en 2019. Les principales raisons qui motivent le passage à une architecture multicloud et/ou hybride sont la sécurité, la mise en conformité, l’interopérabilité ainsi qu’éviter le verrouillage des fournisseurs.

En effet, le Cloud hybride permet d’optimiser son parc informatique, puisqu’il combine les avantages du Cloud public et privé : d’un côté, les entreprises profitent de la disponibilité des services, de ressources flexibles et de performances adaptées à leurs besoins propres ; de l’autre, elles ont la possibilité de maintenir un certain contrôle sur les applications et les données sensibles.

multi cloud et hybrid multicloud

Les cybermenaces atteignent un niveau record… mais restent encore sous-estimées ?

Les infrastructures Cloud sont de plus en plus complexes, laissant derrière elles des failles (“cracked doors”) que les cybercriminels exploitent. La moitié des dirigeants interrogés estime que les problèmes de sécurité informatique représentent un obstacle important quant au développement de leur entreprise.

Ils sont aussi une grande majorité (83%) à déclarer que tenir compte de la sécurité des données sur l’ensemble de l’architecture Cloud est déterminant dans la réussite d’un projet web. Pourtant, pour 47% des répondants, le renforcement de la cybersécurité ne compte pas parmi les principaux investissements informatiques.

Le verrouillage des fournisseurs, un frein pointé du doigt par les entreprises

69% des dirigeants interrogés affirment que la dépendance envers un fournisseur (“vendor lock-in”) constitue un obstacle important quant à l’amélioration des performances de l’entreprise.

Les dirigeants sont désormais plus conscients des avantages qu’offre le Cloud hybride en termes d’évolutivité, d’efficacité et de sécurité. Les risques associés au fait de passer par un fournisseur unique sont également plus connus – sont notamment mentionnés les temps d’arrêt et de latence, ainsi que les frais de sortie.

Enfin, 79% des répondants affirment d’ailleurs qu’être indépendant de tout fournisseur est un facteur essentiel à la réussite de leurs projets web. Cela laisse aux entreprises la possibilité de transférer des charges de travail sans verrouillage. Le recours au technologies cloud est en augmentation croissante dans les entreprises, comme mis en avant dans cet article.

Actu Hébergement Web
opportunites-digitales.com
Logo