Tout ce que vous devez savoir sur la plateforme et l’hébergement Google Cloud

Top #5 Hébergeurs
Infomaniak
5.75€
Je m'inscrit !
PlanetHoster
6€
Je m'inscrit !
Hostinger
1,20€ 0,99€
Je m'inscrit !
LWS
1,49€
Je m'inscrit !
O2Switch
5€
Je m'inscrit !
Tout ce que vous devez savoir sur la plateforme et l’hébergement Google Cloud
test google cloud
Sommaire

L’hébergement Google Cloud s’apparente davantage à un service IAAS (Infrastructure As a Service) qu’à un simple plan d’hébergement traditionnel dans le nuage. Google, l’énorme conglomérat de la Silicon Valley et leader du marché de la recherche sur le web, propose également des services d’hébergement web professionnel.

Google appelle ce service Google Sites. Les secteurs de l’éducation et de l’administration l’utilisent depuis longtemps pour créer des sites web simples et des intranets sécurisés. Depuis son lancement, la société n’a pas vraiment essayé de concurrencer les autres plates-formes leaders du marché et fournisseurs d’hébergement Web. Google cloud compute s’essaie gentiment au secteur de l’IAAS et observe la concurrence.

Mais Google ne manque bien entendu pas d’ambition ! La plateforme gagne des parts de marché et nous avons récemment vu plusieurs hébergeurs comme Hostinger ou Kinsta qui migrent vers ou utilisent la puissante architecture de Google et ses services dans le nuage.

Qu'est-ce que Google Cloud ?

Google Cloud Platform (GCP) est un fournisseur de cloud public, comme ses concurrents Amazon Web Services (AWS) et Microsoft Azure. Avec GCP et d’autres fournisseurs de cloud, les clients peuvent accéder à des ressources informatiques hébergées dans les centres de données de Google dans le monde entier, gratuitement ou en payant en fonction de leur utilisation.

GCP offre une suite de services informatiques pour tout faire, de la gestion des coûts de GCP à la gestion des données, en passant par la diffusion de contenu et de vidéo sur le web et les outils d’IA et d’apprentissage automatique.

google cloud platform 1

Comment créer un compte Google Cloud ?

Le processus de création d’un compte Google Cloud gratuit est assez simple et commence sur le site Web de Google Cloud en sélectionnant l’option de création de nouveau compte. Après avoir configuré un compte Google Cloud, vous serez en mesure de créer un compte de service dans Google Cloud.

Ensuite, différentes options vous sont proposées afin de créer votre nouveau compte Google Cloud, soit en vous connectant à Google avec un compte existant, soit en créant un tout nouveau compte avec une adresse e-mail externe – pour ce faire et obtenir votre Google Cloud avec un crédit de 300 $ sur les services GCP et 5 Go de stockage, sélectionnez l’option créer un compte.

Ensuite, dans les options du compte Google Cloud gratuit, cliquez sur le bouton “Créer un compte GMail à la place” si nécessaire, ou saisissez votre adresse e-mail personnelle pour pouvoir saisir une adresse e-mail personnelle externe pour créer un compte Google Cloud et obtenir le crédit de 300 $ sur les services GCP et 5 Go de stockage en vous inscrivant simplement avec votre adresse e-mail.

Il vous sera ensuite demandé de saisir les informations relatives à votre entreprise, ainsi qu’une carte de crédit à des fins de vérification, afin de s’assurer que vous n’êtes pas un robot tentant de créer un faux compte Google Cloud gratuit.

Google Cloud vs Google Cloud Platform

Google Cloud comprend une combinaison de services Google disponibles sur Internet qui peuvent aider les organisations à effectuer facilement leur transition numérique. Google Cloud Platform (qui fournit une infrastructure de cloud public pour l’hébergement d’applications web et qui fait l’objet de ce billet de blog) fait partie de Google Cloud.

Parmi les autres services faisant partie de Google Cloud, citons : 

  • Google Workspace, anciennement connu sous les noms de G Suite et Google Apps. Ce produit fournit la gestion des identités pour les organisations, Gmail, et des outils de collaboration.
  • Les versions d’entreprise d’Android et de Chrome OS. Ces systèmes d’exploitation pour téléphones et ordinateurs portables permettent aux utilisateurs de se connecter à des applications Web.
  • Interfaces de programmation d’applications (API) pour l’apprentissage automatique et les services de cartographie d’entreprise. Elles permettent la communication entre logiciels. 

Bien que l’infrastructure de cloud computing de Google constitue l’épine dorsale d’applications telles que Google Workplace, ces applications ne sont pas ce dont nous parlons lorsque nous évoquons GCP. 

Pour cet article, nous nous concentrons sur Google Cloud Platform qui est une plateforme d’hébergement web nuagique.

avantages de la plateforme google cloud

Principales caractéristiques de l'hébergement cloud de Google

Les deux principaux concurrents de Google cloud platform sont des poids lourds du cloud : Amazon Web Services (AWS) et Microsoft Azure. Rentrons en détails sur ce qui fait les forces et les faiblesses de Google Cloud.

Excellentes performances et fiabilité

Les performances de la plateforme Google Cloud sont tout simplement excellentes. Pour tester cela, nous avons dû comparer au moins deux services différents. Nous avons utilisé AWS dans notre test, car AWS a tendance à surpasser ses concurrents en termes de performances. 

Dans le cadre de notre test, Google Cloud a réussi à rivaliser avec ce qu’offrent les serveurs AWS et les a surpassé dans certains cas. Lorsque nous avons testé Google Cloud par rapport à Amazon Web Services, nous avons pu atteindre les chiffres de référence avec un vCPU de la plateforme Google Cloud, alors qu’il fallait à AWS souvent un vCPU et demi pour atteindre les mêmes performances sur les serveurs Européens.

Les performances globales sont excellentes, en témoigne les bonnes performances offertes par les hébergeurs qui utilisent l’infrastructure Google comme Hostinger ou Kinsta !

Le niveaux de fiabilité offerts sont vraiment impressionnants. Nos instances de machines virtuelles n’ont jamais redémarré sans que nous ayons initié un redémarrage. Avec Google Cloud, il est très facile de programmer le temps de maintenance de votre serveur et, bien sûr, vous pouvez exécuter plusieurs instances de serveur et éliminer complètement les temps d’arrêt !

création d'applications web évolutives avec cloud datastore
Création d'applications Web évolutives avec Cloud Datastore

Scalabilité

C’est le principal problème que vous puissiez rencontrer et il est facilement réglé avec une infrastructure dans le nuage aussi performante.

Il suffit de créer un snapshot de votre instance virtuelle et de déployer des instances supplémentaires. Vous pouvez directement régler votre serveur et ajuster vos ressources (CPU, RAM, etc.) si c’est suffisant pour vos besoins.

Stockage des fichiers

Si vous utilisez un hébergement traditionnel, il y a de fortes chances que vous stockiez tous les fichiers que vos utilisateurs téléchargent sur la même machine.

  • Ces fichiers sont-ils en sécurité ?
  • Que se passe-t-il si une machine tombe en panne et que le service de sauvegarde ne fonctionne plus depuis une semaine ?

Google Cloud propose des “compartiments” de stockage où vous pouvez placer vos fichiers afin qu’ils ne soient pas stockés sur un serveur particulier. Un dossier peut être public, ce qui vous permet d’y stocker des images publiques, par exemple. Il peut également être sécurisé, de sorte que vous pouvez lire et écrire des fichiers sur un serveur. C’est ainsi que vous pouvez stocker des factures et tout autre document sécurisé.

Et la meilleure partie de cette approche est que cela aide à organiser vos instances de serveur. Cela vous apporte un maximum de flexibilité et vous n’avez pas à vous soucier de l’emplacement des fichiers.

Facturation par tranches de minutes​

Google dispose d’un calculateur de prix très sophistiqué et rend public ses algorithmes de calcul, jusqu’au code JSON. Avec tous ces algorithmes, Google vous facturera par tranches de minutes.

Google définit un mois comme 720 minutes et, à des fins d’évaluation comparative, si vous passez tout le mois à faire de l’évaluation comparative, vous serez facturé pour 720 minutes.

Excellente mise en réseau interne du centre de données

Ce n’est pas une surprise, mais la norme de mise en réseau de Google est excellente. Lorsque vous configurez vos machines virtuelles, vous pouvez facilement et rapidement créer des réseaux privés virtuels.

Cela inclut des sous-réseaux publics et privés pour organiser vos machines. Vous aurez également accès à des pare-feu, des passerelles et des routeurs. Vous constaterez qu’ils sont faciles à configurer, si vous maitrisez la ligne de commande sous Linux.

La navigation sur la plate-forme Google Cloud ne nécessite pas de connaissances en informatique avancées. Toutefois, si vous souhaitez tirer le meilleur parti du service, il est fort probable que vous puissiez bénéficier de connaissances techniques et d’expérience en matière de plateformes cloud . La plateforme n’est pas aussi complexe que AWS ou Azure selon nous.

Facilité d'utilisation

Le public cible de la plateforme Google Cloud ne se limite pas aux utilisateurs expérimentés. Ils utilisent l’interface en ligne de commande pour rester en phase avec les autres concurrents du secteur IAAS. 

Il s’agit notamment des services cloud comme Microsoft Azure, Amazon Web Services, RackSpace Managed Cloud et IBM/SoftLayer, qui s’adressent tous à des personnes ayant une expérience de l’administration informatique, et pas seulement à des utilisateurs expérimentés.

Si vous faites partie de cette catégorie, la plateforme Google Cloud facilite l’exécution de tâches quotidiennes telles que l’attribution d’adresses IP temporaires pour réserver des adresses IP et bien d’autres.

Licence de logiciels

Ceci est assez spécifique et ne s’applique pas à tout le monde.

Si votre produit fonctionne sur .NET, cela signifie que vous devez prendre en charge des licences Windows et SQL Server. Il est donc très utile ici que Google Cloud inclue les frais de licence dans vos frais mensuels. 

Vous n’avez pas besoin d’acheter une licence SQL Server autonome coûteuse avant même d’avoir votre premier client.

Inconvénients de l'hébergement sur Google Cloud

Il y a certains points sur lesquels la plateforme d’hébergement dans le nuage de Google présente des limites. Voici ce que nous avons trouvé.

Tarifs

L’hébergement en nuage est plus coûteux que l’hébergement traditionnel. Mais, pour être honnête, la tranquillité d’esprit en vaut la peine, si vous souhaitez faire tourner des applications web gourmandes et générez pas mal de trafic.

Cette option d’hébergement n’est clairement pas faite pour tout le monde !

Performance de leurs DNS

Les Google Cloud DNS sont toujours plus lent que ceux offerts par CloudFlare d’après nos test. Nous utilisons donc ce dernier pour la résolution DNS.

Moins d'options logicielles qu'AWS

Si vous deviez faire une comparaison côte à côte entre Amazon Web Services et la plateforme Google Cloud, vous constateriez que cette dernière présente de sérieuses lacunes. 

Amazon Web Services offre beaucoup plus d’options et de forfaits de services que la plate-forme Google Cloud.

Pas pour les novices

La plateforme Google Cloud n’est pas faite pour les novices. Nous le mentionnons ici car il s’agit d’un point négatif potentiel qui risque de rebuter certains utilisateurs, même si Google l’a fait intentionnellement. 

Pour rivaliser avec les plus grands acteurs du marché de l’IAAS, vous tirerez le meilleur parti de ce service si vous possédez une formation en administration informatique et des connaissances techniques solides. Il ne s’agit pas ici d’un simple plan d’hébergement sur serveurs partagés !

google cloud vs azure vs aws

Google Cloud VS AWS

Lorsqu’il s’agit de comparer Google Cloud et AWS, il n’y a pas de vainqueur incontestable, car chaque plateforme de services cloud possède ses avantages et ses inconvénients. 

AWS est peut-être le meilleur choix pour les grandes entreprises ayant des besoins spécifiques, pour les multinationales présentes dans de nombreux pays et pour les entreprises situées en dehors des États-Unis et de l’Europe. AWS offre également d’excellents niveaux de support, de disponibilité et une plus grande redondance.

Bien que Google Cloud soit plus récent et moins établi, le service offre une plus grande flexibilité, d’excellentes performances, l’emporte en matière de tarification à la demande, et fournit une gamme de produits et de services qui répondent aux besoins de la plupart des entreprises.

Bien entendu, il n’est pas nécessaire de choisir l’un ou l’autre. Vous pouvez profiter des avantages d’AWS, Google Cloud et Azure en adoptant une stratégie multicloud.

Google Cloud VS Azure

Azure offre un ensemble de fonctionnalités et de services de stockage bien équilibré, mais peut présenter une courbe d’apprentissage importante, principalement pour les utilisateurs qui n’ont pas de connaissances de la technologie Microsoft. Google Cloud offre moins de fonctionnalités mais brille par ses tarifs compétitifs en matière de stockage et sa facilité d’utilisation.

Google Cloud Platform ne peut pas encore rivaliser avec l’infrastructure massive et les data centers d’Azure, mais compense cette lacune par des cas de support et des conteneurs solides, ainsi que par une courbe d’apprentissage plus douce pour tous les utilisateurs.

Google Cloud rivalise avec Azure en termes de prix en proposant une tarification flexible pour tous les services de cloud. Azure, quant à lui, propose un modèle de réduction qui semble avantageux pour les clients.

Conclusion

Google Cloud a eu un impact considérable, notamment dans le monde du développement d’applications Web et mobiles, où les petites et grandes entreprises peuvent avoir accès à la technologie Google. Il a rendu les choses plus faciles et plus accessibles aux développeurs d’applications. Toutefois, sa dépendance à l’égard de la connectivité à l’internet pourrait entraver sa progression à l’avenir.

L’adoption des services Google Cloud peut aider votre entreprise à utiliser certains services exclusifs tels que la migration en direct dans le Google Cloud, qui ne sont pas disponibles chez Azure ou AWS. Elle vous donne même accès à une grande équipe d’experts en sécurité qui protègent vos données. Les petites et moyennes entreprises (PME) ont beaucoup à gagner en passant chez Google Cloud, notamment en terme de flexibilité et pour une évolutivité accrue pour adapter les ressources informatiques à la demande.

Lorsque l’on compare la plateforme Google Cloud à tous ses concurrents pour trouver le meilleur service cloud, elle se classe à peu près au même niveau que Microsoft Azure selon notre équipe. Si la machine cloud virtuelle de notre choix était basée sur le noyau Linux, nous choisirions très certainement la plateforme Google Cloud pour sa compatibilité et sa simplicité d’utilisation.

Sommaire
Ils nous font confiance
opportunites-digitales.com
Logo