Sélection des meilleurs hébergeurs Cloud en 2018

​L'idée de stocker et d'héberger des données sur un réseau connecté de machines virtuelles plutôt que sur des disques durs a gagné en popularité ​au cours des derni​ères ann​ées et commence doucement a s'imposer comme la solution d'h​ébergement d'avenir. 

​Bien que cela fonctionne bien pour de nombreux sites Web, le fait d'avoir des ressources fixes peut être un problème pour les projets de plus grande envergure. Il n'y a généralement aucun moyen d'allouer temporairement de la RAM ou de la bande passante supplémentaire si vous constatez une augmentation du trafic, et même une simple mise à niveau du plan peut exiger que votre site Web soit hors ligne pendant un certain temps.

Les plans d'hébergement cloud ressemblent beaucoup aux produits de serveurs privés virtuels (VPS), où vous paierez d'abord pour une quantité définie d'espace web, de RAM, de temps CPU et de bande passante. Mais ces ressources sont réparties sur plusieurs appareils au lieu d'un seul, et changer votre plan plus tard - ajouter un autre giga de RAM, par exemple - est généralement aussi facile que de faire glisser un curseur, avec la puissance supplémentaire qui arrive en ligne en quelques instants.

Cette flexibilité est idéale pour fournir de l'énergie supplémentaire au moment où vous en avez le plus besoin, et les prix de départ peuvent être similaires à l'hébergement VPS régulier (à partir de 10 ​euros par mois). Les coûts augmenteront au fur et à mesure que vous ajoutez des ressources, mais en général, vous ne paierez que le temps pendant lequel vous utilisez ces ressources.

L'hébergement en nuage ne conviendra pas encore à tout le monde, et les petits sites Web simples sont susceptibles d'être mieux lotis avec des forfaits réguliers. Mais la technologie a beaucoup à offrir à tous ceux qui ont des projets plus grands ou plus ambitieux, et de nombreux hébergeurs proposent des essais gratuits qui facilitent l'exploration de leurs capacités par vous-même.

Avantages

  • ​Ressources à la demande : Avec les serveurs en nuage, vous êtes libre de demander des ressources à la volée et, en général, de les payer à l'heure.
  • ​​Haute disponibilité : Contrairement aux serveurs physiques sur site, les machines virtuelles transfèrent les données vers une autre machine sans temps d'arrêt en cas de panne matérielle. La stabilité des serveurs en nuage est inégalée dans le domaine de l'hébergement.
  • ​Échelle : Avec plus de ressources et un accès plus rapide à celles-ci, les hébergeurs de cloud computing offrent un potentiel d'évolutivité incroyable pour les clients. C'est pourquoi ces types de serveurs sont utilisés pour d'autres services basés sur le Cloud, connus collectivement sous le nom de Cloud Computing (voir plus loin).

Inconvénients

  • ​Coût : Le point de prix pour ce niveau de stabilité et d'échelle tend à être un peu plus élevé que, disons, les options VPS. Cependant, vous obtenez ce que vous payez en termes de ressources et de fiabilité.
  • ​Sécurité : Il est difficile d'avoir l'impression que vos données privées restent privées parce que vous partagez de l'espace cloud avec d'autres clients du cloud. Cette préoccupation est atténuée, légèrement, si vous optez pour l'hébergement en nuage à locataire unique plutôt que pour un serveur en nuage à locataires multiples.
  • ​Sécurité : Il est difficile d'avoir l'impression que vos données privées restent privées parce que vous partagez de l'espace cloud avec d'autres clients du cloud. Cette préoccupation est atténuée, légèrement, si vous optez pour l'hébergement en nuage à locataire unique plutôt que pour un serveur en nuage à locataires multiples.
Sélection des meilleurs hébergeurs Cloud en 2018
Noter cet article
opportunites-digitales.com