OVHcloud dépose une plainte antitrust contre les services en nuage de Microsoft dans l’UE

OVHcloud dépose une plainte antitrust contre les services en nuage de Microsoft dans l’UE
ovh cloud attaque microsoft

OVHcloud, la société française spécialisée dans les services informatiques en nuage, a déposé une plainte antitrust contre Microsoft auprès de la Commission européenne, le principal régulateur de la concurrence de l’Union Européenne.

La plainte, rapportée pour la première fois par le Wall Street Journal, porte sur l’octroi par Microsoft de licences pour ses produits, tels que sa suite logicielle Office. Elle a été déposée l’été dernier, mais n’a été révélée que récemment.

OVHcloud affirme que ces licences rendent plus onéreuse l’utilisation de services en nuage concurrents de Microsoft Azure et que les logiciels de Microsoft ne fonctionnent pas aussi bien sur d’autres services en nuage.

Un porte-parole d’OVHcloud a déclaré au Wall Street Journal : “En abusant de sa position dominante, Microsoft porte atteinte à la concurrence loyale et limite le choix des consommateurs sur le marché des services en nuage.”

Plusieurs autres sociétés se joignent à cette plainte

La société française d’informatique en nuage a ajouté que la plainte avait été déposée conjointement avec plusieurs autres sociétés, mais a choisi de ne pas nommer lesquelles.

Microsoft a largement évité les soucis avec le gouvernement ces dernières années, alors que d’autres grandes entreprises technologiques ont souvent été confrontées à des mesures “anti-trust”. 

Dans un rapport de 2020, la sous-commission antitrust de la Chambre des représentants des États-Unis a visé les 4 autres géants américains du secteur de la technologie – Apple, Amazon, Meta et Alphabet, la société mère de Google – dans le cadre d’une enquête de 16 mois sur le pouvoir de marché, mais ne s’est pas attardé sur le cas de Microsoft qui est pourtant bien connu pour ses pratiques déloyales

Les législateurs européens ne sont pas aussi indulgents. Bien que Microsoft n’ait pas de position dominante sur le marché européen de l’informatique en nuage, certains compétiteurs craignent que la position acquise par la société à l’aide de ses logiciels Office et Outlook ne fasse profiter d’avantages déloyaux.

Microsoft a déjà eu des ennuis judiciaires par le passé à cause de son système d’exploitation Windows. En 2020, l’application de messagerie d’entreprise Slack s’est plainte auprès de l’UE de la subordination par Microsoft de son produit rival Teams à son logiciel Office, largement utilisé.

OVHcloud, qui est entré en bourse en octobre de l’année dernière, a du mal à rivaliser avec la domination des fournisseurs américains de services de cloud computing. Selon le Synergy Research Group, les trois grands acteurs, AWS, Microsoft et Google, représentent 69 % du marché, tandis qu’OVH s’accroche à un maigre 1 % de parts de marché.

L’Union européenne serait apparemment en train de préparer de nouvelles règles qui limiteront la manière dont plusieurs entreprises américaines, dont Microsoft, traitent leurs concurrents et les consommateurs sur le marché européen.

Actu Hébergement Web
opportunites-digitales.com
Logo
Compare items
  • VPN (0)
Compare