WordPress 5.9 pourrait optimiser les Core Web Vitals de 7% : voici comment

WordPress 5.9 pourrait optimiser les Core Web Vitals de 7% : voici comment
wordpress 5.9 pourrait booster les core web vitals

WordPress 5.8 vient tout juste de sortir que certains utilisateurs pensent déjà à la version 5.9. C’est le cas de Felix Arntz, un contributeur régulier de l’équipe WordPress Core. 

Alors que Google est sur le point de déployer les nouvelles Core Web Vitals, le développeur propose une amélioration de la fonctionnalité “lazy load”, afin d’optimiser les performances des sites web.

Une nouvelle approche du lazy load pour optimiser le Largest Contentful Paint

Selon Felix Arntz, les performances des sites WordPress pourraient être améliorées si la fonctionnalité native de lazy load était optimisée. Pour rappel, le lazy load, ou chargement différé, est une technique d’optimisation qui consiste à différer le chargement et l’affichage du contenu qui ne se trouve pas dans le champ visuel du visiteur. Ainsi, la vitesse d’affichage perçue est réduite, la navigation plus fluide.

Le chargement différé a été introduit dans la version 5.5 de WordPress. Les images, vidéos et contenus iframe possèdent l’attribut “lazy load” par défaut. Mais pourquoi cette fonctionnalité, qui à priori est bénéfique pour la vitesse d’un site web, est-elle remise en question ?

En fait, le lazy load affecterait le Largest Contentful Paint (LCP) des Core Web Vitals. Cette métrique détermine le temps nécessaire pour que le contenu principal de la page soit affiché à l’écran.

“WordPress est incapable d’évaluer avec précision si une image va apparaître au-dessus ou en dessous de la ligne de flottaison, car cela dépend du thème actif”, explique Felix Arntz. Pour pallier cela, il propose de ne pas appliquer l’attribut “lazy load” au tout premier contenu multimédia affiché sur une page.

Des gains notables constatés sur 50 thèmes WordPress

Loin de se contenter de considérations théoriques, le développeur a testé cette méthode sur 50 thèmes WordPress populaires. 

Voici ce que l’analyse a mis en évidence :

  • Exclure la première image du lazy load a provoqué une amélioration médiane du LCP de 7% (1,877ms contre 2,020ms), l’amélioration maximale obtenue étant de 33%
  • Exclure les 2 premières images du lazy load a provoqué une amélioration médiane du LCP de 5% : selon ces tests, il est donc préférable de n’omettre que la première image
  • Les résultats sont encore probants lorsque le lazy load est totalement désactivé pour l’ensemble des médias : cela confirme que la fonctionnalité en elle-même n’est pas la cœur du problème

Les résultats de cette analyse s’avèrent concluants, suffisamment pour que WordPress considère sérieusement la mise en application dès la prochaine version, attendue pour décembre 2021.

Actu WordPress

Plus d'actu sur WordPress

opportunites-digitales.com
Logo