cPanel ou Plesk ? Quelques pistes pour vous aider à choisir

cPanel ou Plesk ? Quelques pistes pour vous aider à choisir
cPanel vs Plesk

Dans le monde de l’hébergement Web, deux panneaux de contrôle sont couramment utilisés pour gérer les environnements d’hébergement : cPanel et Plesk. Les deux solutions sont généralement proposées par toutes les sociétés d’hébergement web que ce soit sur des plans VPS, Cloud ou serveur dédié et elles sont généralement à peu près au même prix.

Parfois, vous pourrez trouver que Plesk est offert pour moins que cPanel, mais cela variera d’un fournisseur à l’autre. Si vous utilisez une solution d’hébergement partagé, seul l’utilisateur cPanel vous est généralement proposé. C’est le standard depuis des années dans cette industrie !

Dans cet article nous allons voir quelles sont les principales différences entre cPanel et Plesk.

Comparatif: cPanel vs Plesk

cPanel

Fantastico / Softaculous
Liste disponible ici

Analog, AwStats, Webalizer

+ Rapports personnalisés, analyse graphique, journaux, rotation des journaux

BIND

+ Clustering, configuration automatique

ProFTPd et PureFTPd

+ Drive Letter Access, FTP anonyme, gestionnaire de fichiers graphiques Anonyme

+ Téléchargements FTP, comptes supplémentaires

MySQL, PostgreSQL

+ phpMyAdmin, phpPgMyAdmin

Exim, Courier-IMAP, Courier-POP

+ Mailman

+ Horde, Squirrelmail

+ SpamAssassin, BoxTrapper, Spam Box

+ ClamAV

Apache

+ Apache, CGI-Perl, PHP, SSI, JSP

+ FrontPage

+ SSL, phpSuExec, SuPHP, mod_security

+ IP Deny Manager, Hotlink Protector, anti-leech, mots de passe

+ Dernières 300 erreurs, pages d’erreurs personnalisées

Plesk

Application Vault
Liste disponible ici

Webalizer, Plesk Traffic Manager, AWStats

+ Bande passante en temps réel, rapports personnalisés, graphiques utilisateurs

BIND

+ DNS à distance, prise en charge de l’équilibrage de charge, gestion maître/esclave, correspondance automatisée de fichiers, récursivité DNS, paramètres SOA

ProFTPd

+ FTP anonyme, répertoire de téléchargement, throttling FTP, gestionnaire de fichiers

MySQL, PostgreSQL

+ phpMyAdmin, phpPgMyAdmin, Secure Setup, Multi-user/Multi-DB

Qmail

+ Aliasing Mailman, auto-réponses, groupes, accès Utilisateur

+ Horde IMP

+ SpamAssassin

+ DrWeb, Kaspersky

Apache

+ Apache ASP, PHP, Python, SSI, CGI, Mod_Perl, Ruby, FastCGI

+ ColdFusion

+ SSL, SuExec

Logo cPanel

À propos de cPanel

Lancé initialement en 1996, cPanel a été conçu à l’origine par J. Nicholas Koston ; il est maintenant géré par cPanel Inc. à Houston dans le Texas. Le logiciel supporte une large gamme d’OS basés sur Unix incluant CentOS, Red Hat Linux, ainsi que FreeBSD. cPanel est le panneau de contrôle le plus couramment utilisé car il est généralement offert gratuitement avec un compte d’hébergement partagé. cPanel offre deux interfaces une pour le client et une pour le revendeur, le panneau revendeur est aussi connu sous le nomde panneau WHM.

Site Web officiel de cPanel : http://www.cpanel.net/

Interface cPanel

Le panneau d’utilisateur de base cPanel permet au webmaster de contrôler son site à travers une interface relativement facile à utiliser. Les fonctions disponibles varient en fonction de ce qui est configuré via le panneau WHM.

Certaines tâches courantes qui peuvent être exécutées par l’intermédiaire du panneau d’utilisateur cPanel comprennent le téléchargement de fichiers, la création de sous-domaines, la modification des entrées DNS, la création/modification de comptes de messagerie électronique et la surveillance de l’utilisation des ressources pour les sites hébergés sous ce panneau d’utilisateur cPanel.

Le panneau WHM est conçu pour que les revendeurs puissent créer des cPanels pour leurs clients. Le panneau WHM est généralement offert aux utilisateurs possédant un compte revendeur, VPS ou serveur dédié.

Dans l’ensemble, le WHM offre beaucoup de fonctionnalités mais peut être difficile à utiliser pour quelqu’un qui n’a utilisé que le panneau d’utilisateur de base cPanel auparavant.

Interface WHM

Notez que cet article a été écrit en pensant aux utilisateurs débutants. Bien qu’il puisse sembler très facile de démarrer avec cPanel en tant qu’utilisateur novice, la configuration et la gestion du système « backend » est une autre histoire ici. Par exemple, il y a un certain nombre d’étapes à suivre avant l’installation, y compris la configuration d’un gestionnaire de paquets et les niveaux de version serveur.

Notez également que cPanel n’est pas fourni avec un désinstalleur; une fois installé, vous devrez reformater le serveur afin de le supprimer.

O2Switch est probablement l’hébergeur français le plus généreux du fait qu’il offre un panneau cPanel ultra complet, avec de nombreux outils payants comme JetBackup par exemple !

La plupart des meilleurs hébergeurs testés par nos services offrent des panneau cPanel à leurs clients à l’image de ce que propose PlanetHoster !

Logo Plesk

À propos de Plesk

Plesk, d’autre part, a été lancé en 2003. La société est à l’origine un produit de SWsoft (après l’acquisition de Plesk Inc. par SWsoft) mais celui-ci est maintenant livré via Parallels Inc. et Plesk est rebaptisé ParallelsPlesk Panel.

Contrairement à cPanel, Plesk prend en charge les systèmes d’exploitation Windows et Unix. ParallelsPlesk Panel pour Unix prend en charge Debian, FreeBSD, Ubuntu, SUSE, Red Hat Linux, tandis que ParallelsPlesk Panel pour Windows supporte Windows Server 2003 et 2008. Plesk est connu pour offrir une meilleure flexibilité (surtout pour les utilisateurs Windows) par rapport à cPanel.

Plesk propose également deux panneaux de contrôle différents : un pour l’utilisateur et un pour l’administrateur. Le panneau de contrôle de l’administrateur est également connu sous le nom de Plesk Server Administrator (PSA).

Site officiel de Plesk : http://www.parallels.com/products/plesk/

Interface Plesk

De façon générale, Plesk fait sensiblement les mêmes choses que cPanel, mais les interfaces sont ici complètement différentes. Cela rend le passage de l’un à l’autre compliqué si vous n’êtes pas habitué.

Plesk est une excellente solution pour ceux qui sont familiers avec Windows et qui n’hésitent pas à passer un peu de temps à comprendre comment tout est configuré, ce qui, à notre avis, n’est pas chose trop difficile et vaut la peine si vous souhaitez maîtriser votre hébergement web.

Une chose que nous apprécions chez Plesk par rapport à cPanel est leur constructeur de page Site.pro vraiment puissant et facile à utiliser.

Interface Site.pro Builder

Parmi les hébergeurs offrant des plans d’hébergement avec Plesk, vous retrouverez le géant OVH, Ikoula ou Ionos.

Conclusion : Plesk ou cPanel ?

Nous recommandons cPanel plus aux utilisateurs ayant moins d’expérience et qui cherchent à faire tourner de petits sites ou à ceux bien évidemment qui utilisent cPanel depuis longtemps (car il est difficile de changer en raison des différences majeures).

Nous recommandons Plesk à tous ceux qui recherchent une interface graphique puissante et bon marché pour gérer leur environnement Web. De plus, Plesk offre les mêmes fonctionnalités que cPanel avec en plus le constructeur de site, un excellent outil pour quelqu’un qui débute dans la conception web ou qui cherche à lancer un site web rapidement.

Plesk est aussi généralement un peu moins cher que cPanel donc c’est une bonne option si vous cherchez à faire des économies. Gardez à l’esprit que Plesk n’est pas une option pour de nombreuses plates-formes d’hébergement partagées qui fonctionnent via cPanel.

 
Guides Hébergement Web
opportunites-digitales.com
Logo