Meilleur VPN pour télécharger – Protégez-vous de votre FAI et du gouvernement !

Sommaire

Trouver le meilleur VPN pour télécharger des torrents peut être difficile, simplement parce que la plupart des services VPN souffrent généralement de divers problèmes, comme mis en avant dans nos tests complet. Ces problèmes peuvent être gênants et potentiellement dangereux pour l’utilisateur !

Bannière guide téléchargement P2P

De nombreux services VPN populaires divulguent les adresses IP et/ou des requêtes DNS via leurs clients VPN. Cela peut exposer votre identité à de nombreux tiers, parmi lesquels vous retrouvez votre gouvernement ou des sociétés de médias et leurs cabinets d’avocats, qui peuvent vous poursuivre pour violation de droits d’auteur.

Par ailleurs, la plupart des VPN que nous avons pu tester sont lents et affecteront négativement vos vitesses de téléchargement. Une bande passante limitée et une vitesse instable n’offrent pas la meilleure expérience utilisateur…

Les sociétés de médias surveillent de plus en plus le trafic des torrents et collectent les adresses IP des utilisateurs non-protégé. Selon votre lieu de résidence, vous pouvez recevoir des avis de violation des droits d’auteur de la part de votre fournisseur d’accès à Internet, ou peut-être d’un cabinet d’avocats exigeant le paiement immédiat de “dommages et intérêts” au nom d’un détenteur de droits d’auteur.

Bien que plusieurs clients de torrenting offrent différentes options de cryptage, celles-ci ne vous protégeront pas contre ces menaces. En effet, les grosses sociétés de médias gèrent des réseaux de nœuds de surveillance, qui sont capables de surveiller certains réseaux de torrents et de collecter les adresses IP et les données de connexion des parties en infraction. Si votre client torrent se connecte à l’un de ces nœuds et que vous n’utilisez pas un bon service VPN sans fuite, votre identité pourrait être compromise.

Si un VPN venait à fuiter un paquet de données, il peut exposer votre identité à des tiers, y compris votre fournisseur d’accès internet, votre adresse IP et votre localisation. Nous avons recherché pour vous des VPN qui ne mettent pas en place de restrictions de bande passante, ni de limitations de vitesse sur leurs serveurs.

Notre sélection de VPN pour les torrents et le P2P

Note : Les prix présentés dans notre tableau d’hébergeurs bon marché sont basés sur les prix mensuels les plus bas et incluent les offres promotionnelles appliquées pour les plans de lancement

1. NordVPN
Logo NordVPN
Promo

NordVPN

9.56 2.97 -69%

NordVPN offre un accès à des serveurs situés dans 61 pays, Ce VPN possède toutes les options incontournables : Kill Switch, chiffrement fiable.

Pour se connecter rapidement, vous pouvez utiliser l’option Quick Connect.

En cliquant sur ce bouton, l’algorithme intelligent sélectionne le meilleur serveur pour vous à cet instant. Bon à savoir : avec un seul compte, vous pouvez sécuriser jusqu’à 6 appareils, y compris votre smart TV et votre routeur.

C’est le VPN le plus sécurisé du marché et il offre selon nous le meilleur rapport qualité/prix en 2021 !

2. CyberGhost
Cyberghost.jpg
Promo

Cyberghost

11.99 2.00 -83%

Cyberghost est un fournisseur VPN de grande qualité ayant la particularité d’offrir un nombre impressionnant de serveurs situés aux quatre coins du monde et d’excellentes performances en matière de vitesse. Leur client VPN est ultra-complet et simple d’utilisation et ils sont implantés en Roumanie qui possède des lois protégeant la vie privée des utilisateurs.

Leur passé trouble leur a créé quelques soucis mais il semblerait que la société fasse amende honorable et preuve de transparence envers ses utilisateurs depuis quelques années.

3. ExpressVPN
expressvpn logo 2021
Promo

Expressvpn

11.08 7.12 -36%

Express VPN utilise plus de 3 000 serveurs partout dans le monde, et peut s’installer comme ses concurrents sur de nombreux environnements : Windows, Mac, iOS, Android, Linux, mais également sur des routeurs ! Vous pouvez configurer Express VPN sur Apple TV, Fire TV, Smart TV, PlayStation, Android TV box, etc.

Express VPN ne tient pas de registre d’activité ni de de registre de connexions, ce qui a été prouvé par le passé lors de tentatives de saisies de leurs serveurs. Express VPN est en effet une société basée aux Iles Vierges Britanniques, et profite de la loi locale qui n’oblige pas à conserver de data.

4. Surfshark
Logo Surfshark Vertical.png
Promo

Surfshark

10.79 2.07 -81%

Surfshark est le VPN qui monte depuis maintenant 2 ans. Il a su s’imposer grace à un service de qualité, performant et pas cher, ce qui séduit de nombreux utilisateurs. Il offre une installation et utilisation sur un nombre illimité d’appareils pour un prix parmi les plus bas du marché.

Les performances sont bonnes d’après nos tests et leur politique de non conservation nous a séduit ce qui nous pousse à le recommander pour le téléchargement.

5. PrivateVPN
Logo PrivateVPN vertical
Promo

PrivateVPN

8.10 2.07 -74%

PrivateVPN est un VPN suédois, ultra-rapide, sécurisé et facile à utiliser. On apprécie notamment son interface graphique facile à prendre en main, sur ordinateur comme sur smartphone. Les performances en matière de vitesse de téléchargement sont au rendez-vous.

Malheureusement, il reste un VPN de faible envergure, avec un petit réseau de serveurs qui peut difficilement rivaliser avec les gros fournisseurs cités précédemment, ce qui nous pousse à le mettre en bas de notre top 5 !

Comment fonctionne le Torrenting ?

Le peer-to-peer ou P2P est un système de distribution et d’échange de fichiers largement popularisé pour télécharger des images, des vidéos (films et séries) ou encore de la musique. Depuis Napster, eDonkey ou encore E-mule, la technologie a évolué avec l’apparition depuis quelques années de “mini réseaux” décentralisés et connectés aux utilisateurs à travers la technologie « .torrent ».

Il est possible, via les fichiers torrent, de télécharger des millions de contenus en P2P. De manière sûre ? Pas vraiment. A moins d’avoir un VPN comme rempart. Explications.

Vous avez probablement entendu parler du piratage sur Internet et de la violation du droit d’auteur, dû principalement au téléchargement illégal et notamment au “torrenting”.

Mais en quoi consiste le torrenting exactement ? Et comment cela fonctionne-t-il ? Dans cet article, nous verrons en détail ce qu’est le torrenting, les risques qui y sont associés ainsi que la façon de s’y prendre pour vous lancer vous-même dans le téléchargement de fichiers.

Avant de commencer, il faut bien comprendre le torrenting est une sorte de partage de fichiers et n’est pas intrinsèquement illégal. Cependant, la plupart des fichiers que vous trouvez sur les sites de torrent sont du matériel protégé par le droit d’auteur et dont le téléchargement n’est pas autorisé. Si vous téléchargez un film, un livre ou un jeu, vous enfreignez la loi. A vous donc de savoir si vous voulez prendre le risque et de vous informez un maximum sur les conséquences possibles.

Lorsque vous téléchargez sur Internet, vous cliquez généralement sur un bouton de téléchargement et les fichiers arrivent directement sur votre ordinateur. Le Torrenting fonctionne différemment : plutôt que de prendre un fichier d’un seul serveur et de le télécharger en une seule fois, un torrent (aussi appelé « tracker ») va briser le gros fichier et le couper en petits morceaux, appelés « paquets ».

Ces paquets sont sur un serveur dans leur intégralité (appelé le « seeder »), mais sont également partagés sur un réseau d’ordinateurs qui téléchargent également le même fichier torrent que vous. Ces « pairs » (ou « leechers » en langage torrent) ont tous des parties légèrement différentes du même fichier. Le fichier torrent que vous avez téléchargé garde la trace de qui a quel paquet et alterne les sources depuis lesquels vous téléchargez.

Téléchargement à partir d'un serveur unique VS P2P

Chaque leecher agit comme un mini-serveur. Cela réduit considérablement la charge globale du réseau et le rend très intéressant pour ceux qui utilisent une bande passante limitée. L’inconvénient est que pendant que vous téléchargez, vous uploadez aussi, ce qui augmente la charge sur votre connexion Internet.

Par conséquent, le processus de téléchargement en torrent est en moyenne plus lent qu’avec un téléchargement direct. Il est généralement beaucoup plus lent au début et commence à s’accélérer au fur et à mesure que vous avancez. Ceci est dû au fait que votre vitesse de téléchargement et votre vitesse d’upload sont liées dans une certaine mesure : plus vous pouvez contribuer au torrent, plus vous pouvez absorber en retour.

Un autre facteur qui ralentit le torrent est le fait que la connexion de téléchargement est généralement beaucoup moins stable. Attendez-vous donc à voir plus d’interruptions que ce à quoi vous êtes habitué avec les téléchargements directs. Si vous êtes sur une connexion très rapide, la différence est négligeable, mais les gens avec des connexions plus lentes perdront plus facilement patience en voyant les ralentissements constants et les téléchargements à l’arrêt.

Les risques du Torrenting

Il y a très peu de risques associés au processus de torrenting : puisque vous le téléchargez à partir d’un réseau P2P, les chances qu’un virus informatique s’attaque aux torrents sont plus faibles qu’avec les téléchargements normaux. La communauté torrenting aide également à cela, car la plupart des gens laisseront des commentaires en dessous d’un torrent vous disant s’il est bon ou mauvais.

Lire : Comment controurner Hadopi ? Les meilleurs VPN pour se protéger

Il vaut quand même la peine de faire attention aux trolls qui mettent en place des fichiers torrent remplis de virus et de se rappeler que lorsque quelque chose semble trop beau pour être vrai, c’est généralement le cas. Il est préférable de rester loin des uploadeurs que vous ne connaissez pas, tout comme des torrents qui n’ont pas de commentaires, ou vous vous exposerez grandement à un risque de virus.

En utilisant un service de réseau privé virtuel (VPN), vous pouvez masquer votre adresse IP sur n’importe quel réseau VPN torrent de partage de données. Au lieu de votre adresse d’origine, les pairs et les sites que vous visitez ne verront que l’adresse IP du serveur VPN auquel vous êtes connecté. Si vous choisissez un service VPN sans connexion (qui n’enregistre pas votre adresse IP réelle), il ne sera pas possible de suivre votre activité lorsque vous utilisez le P2P.

Mais attention : tous les VPN ne permettent pas de naviguer en sécurité et notamment d’utiliser le P2P. Il est important d’avoir en tête quelques critères pour effectuer le bon choix.

Torrenting et violation du droit d’auteur

Comme nous l’avons déjà dit, le téléchargement de matériel protégé par le droit d’auteur est illégal et la menace d’être poursuivi en justice est probablement le plus grand risque attaché à cette pratique. Les activistes antipiratage prétendent que la violation du droit d’auteur (la plupart du temps par le biais de torrents) coûte 200 milliards d’euros par an à l’économie américaine et ils ne le prennent pas à la légère.

L’exactitude de ce chiffre est contestée, mais la répression de la violation du droit d’auteur est clairement une réalité. Plusieurs pays ont fermé complètement l’accès à des sites de partage de torrents comme The Pirate Bay et Kickass Torrents, tandis que certains “torrenteurs” ont été poursuivis pour téléchargement illégal de films. Pas de panique toutefois, ces poursuites n’aboutissent en général qu’à des amendes.

Fonctionnement d'un VPN

La meilleure façon d’éviter les problèmes est d’utiliser un VPN pour masquer votre empreinte numérique. Nous avons compilé une liste des meilleurs VPN, mais si vous décidez d’en utiliser un autre, sachez que tous les VPN ne sont pas égaux à cet égard.

Vous avez besoin d’un VPN qui cache vos téléchargements et téléversements, pas seulement les sites que vous visitez, et de préférence équipé d’une fonction Killswitch, de sorte que vous ne vous retrouvez pas à télécharger à travers une connexion ouverte lorsque le VPN cesse de fonctionner. Le masquage des DNS est aussi un bonus pratique.

Schéma fuite DNS

Premiers pas avec le Torrenting

Tout d’abord, nous ne vous recommandons vraiment pas de commencer sans un VPN adapté au torrenting, surtout si vous vivez en Europe ou en Amérique du Nord. Avant de trouver des torrents, vous aurez besoin d’un programme spécial pour vous connecter à des seeders et des leechers, ce qu’on appelle communément un « client ». Le choix est vaste, mais µTorrent, Transmission et BitTorrent sont les plus populaires, le dernier étant notre préféré pour sa simplicité d’interface.

µTorrent version mobile et ordinateur

µTorrent pour smartphone et ordinateur

Avec n’importe lequel d’entre eux installé et votre VPN en marche, vous pouvez maintenant aller sur Internet et trouver un site torrenting. Deux des plus grands sites sont The Pirate Bay et Kickass Torrents, mais comme ils changent souvent de domaine, vous feriez mieux de les chercher vous-même dans Google (ils jouent souvent au chat et à la souris avec les organismes d’application de la loi partout dans le monde).

PirateBay offre le plus de choix et est assez facile à utiliser. En bonus, sa section commentaire a généralement de nombreux avis sur le torrent que vous voulez, c’est donc un bon point de départ pour les débutants. Entrez simplement ce que vous cherchez dans la bar de recherche et vous accéderez une liste de résultats.

site the piratebay pour torrent

Vous voudrez trouver un torrent « sain », un torrent qui a beaucoup de seeders et de leechers, mais qui n’est pas trop déséquilibré non plus. En règle générale, trois leechers par seeder est une bonne base.

Lisez les commentaires très rapidement pour vous assurer que vous n’avez pas affaire à un hoax, mais rappelez-vous que c’est toujours l’Internet et que les trolls abondent. Une fois que vous êtes satisfait, cliquez sur « obtenir ce torrent » et c’est parti. PirateBay utilise des liens magnétiques, donc après avoir cliqué, vous n’avez plus qu’à attendre, mais si vous optez pour Kickass Torrents, vous devrez trouver le fichier torrent téléchargé et l’ouvrir manuellement.

Retrouver notre sélection des meilleurs sites de torrent du moment !

Critères de sélection d’un VPN pour faire du Peer 2 Peer

Parce que tous les VPN ne prennent pas en charge le téléchargement via torrent, vous devez donc faire attention lorsque vous en choisissez un. La vitesse de téléchargement est également importante, de même que la confidentialité et la sécurité.

  • Vous devez rechercher un VPN avec une politique de confidentialité clairement définie et une garantie « sans journalisation ». Cela signifie que le service ne garde pas de traces de votre navigation (no-logs) et nous vous espionne donc pas dans votre utilisation d’Internet et notamment si vous téléchargez en P2P.
  • Vous devez trouver un VPN avec la meilleure sécurité possible et si possible un cryptage puissant (OpenVPN et IKEv2). Même si tout VPN digne de ce nom doit offrir un bon niveau de sécurité, il existe encore sur le marché des services assez peu fiables sur ce point. Évitez notamment les offres gratuites qui seront plus faibles en termes de cryptage que les VPN payants.
  • Choisissez un VPN étanche aux fuites DNS et doté d’un Kill Switch (malheureusement encore souvent trop proposé sous forme d’option et pas inclus de base). Ce système de Kill Switch permet de couper la connexion Internet si le VPN ne fonctionne plus, et ainsi d’éviter que votre véritable adresse IP soit exposée. Si cette dernière est identifiée et associée au téléchargement d’un fichier soumis aux droits d’auteur de manière illégale, vous pouvez encourir des poursuites.
  • Optez pour un VPN dont le siège social est situé dans un pays qui possède des lois qui protègent les utilisateurs. En effet, les pays dépourvus de lois strictes en matière de protection des données peuvent obliger légalement les fournisseurs de VPN à transmettre les données de leurs utilisateurs aux autorités. Cela peut donc que vous exposer si vous téléchargez illégalement du contenu.
  • Enfin, ne négligez pas les vitesses de téléchargement ! Il vous faut un VPN qui vous offre un service avec des vitesses rapides pour que les fichiers arrivent rapidement, sans pour autant limiter la bande passante. Si vous téléchargez notamment des films et des séries, il s’agit souvent de fichiers très volumineux. Si le VPN est trop lent, vous risquez de passer des heures à récupérer vos contenus préférés.

Un VPN gratuit pour le P2P ?

Si vous voulez un VPN gratuit pour télécharger en torrent, vous vous exposez à plusieurs risques. Tout d’abord, vous n’allez sans doute pas bénéficier de vitesses de téléchargement élevées ni d’un niveau de cryptage puissant. Il s’agit en effet d’options qui demandent une technologie solide que les VPN gratuits ne peuvent pas vous apporter.

Les coûts engendrés par l’exécution d’un service de qualité ne permettent tout simplement pas de fournir des services gratuits de manière rentable.

Qu’il s’agisse de l’absence de journalisation (no-logs), de la présence de fonctions de sécurité comme le Kill Switch ou encore de l’accès à un service d’aide dédié en cas de problème, impossible de trouver une offre gratuite à la hauteur des offres payantes.

Alors, plutôt que de télécharger un VPN gratuit pour faire du P2P, nous vous recommandons de vous tourner vers VPN payant… tout en essayant de réduire son coût !

Lorsque vous recherchez un VPN gratuit pour le torrent, vous pouvez adopter l’une des stratégies suivantes :

  • Utilisez les périodes d’essai des fournisseurs VPN payants. Vous pouvez également utiliser la période satisfait ou remboursé parfois proposée sur les 30 premiers jours.
  • Optez pour la version gratuite d’un VPN payant. Celle-ci sera moins complète, mais peut déjà constituer une bonne base avec un niveau de sécurité élevé. Une première étape avant de vous offrir un vrai VPN payant et complet pour le P2P.

Choisir un VPN gratuit n’est pas une stratégie recommandée lorsque vous recherchez une protection pour faire du P2P en toute sécurité. En utilisant le système de Torrent, vous prenez déjà beaucoup de risques. Vous devez donc vous assurer que votre VPN offre une protection totale.

F.A.Q

Le torrenting en soi n’est pas illégal – il s’agit simplement de partager des informations par petits paquets entre différentes machines. Cela permet des transferts rapides et efficaces entre ordinateurs, ce que l’on appelle également le partage P2P. Cette pratique ne devient illégale que lorsque vous l’utilisez pour partager du contenu appartenant à quelqu’un d’autre, par exemple un film appartenant à une société de médias pour lequel vous ne payez pas.

Pour bénéficier de la meilleure sécurité personnelle possible et garantir l’anonymat, vous devez vous assurer que votre VPN applique une politique claire de “non journalisation”. Cela signifie que le VPN n’enregistre aucune donnée permettant de vous identifier et, dans le cas peu probable où le VPN serait contraint de fournir des preuves, il n’en aura aucune à fournir.

Pour être honnête, un VPN gratuit ne sera pas une solution idéale pour le torrenting. La plupart des VPN gratuits imposent des plafonds de données stricts – allant d’une quantité relativement généreuse de 500 Mo par jour à un minuscule demi-giga octet par mois – et certains limitent également la vitesse de téléchargement.

Sommaire
VPN dans les principales catégories