Comment accéder au Darknet avec un VPN ?

Comment accéder au Darknet avec un VPN ?
darknet vpn

Si Internet était un iceberg, le darknet en serait sa partie immergée. Longtemps resté confidentiel, cet univers underground gagne peu à peu l’intérêt du grand public. 

Ce guide complet consacré au darknet revient sur ses grands principes et les risques liés à son utilisation. Nous vous expliquerons ensuite comment y accéder de manière anonyme et sécurisée grâce à un VPN.

Qu’est-ce que le Darknet ?

Un Darknet (car il en existe plusieurs) est un terme générique qui désigne des réseaux superposés et décentralisés hébergeant des sites clandestins, qui ne sont pas indexés sur les navigateurs web traditionnels. Ils reposent sur une architecture en Peer-to-Peer.

De même que le World Wide Web possède de nombreux navigateurs web, le Darknet est composé de plusieurs écosystèmes. TOR (The Onion Router) et son navigateur Tor Browser sont les services dédiés les plus populaires. Grâce à un système de chiffrement en couche, cette passerelle masque l’adresse IP, la localisation et les échanges afin de préserver l’anonymat de l’internaute.

Le Darknet est souvent confondu avec le Deep Web et le Dark Web. Le premier terme désigne le web “profond et invisible”, en opposition avec le web surfacique, soit la partie visible d’Internet, sur laquelle vous êtes en train de lire cet article. 

Le Deep Web comprend par exemple des intranets professionnels, des bases de données et des services qui ne sont pas directement référencés sur les moteurs de recherche, mais restent accessibles depuis une adresse url standard.

De son côté, le Dark Web est une partie du Deep Web. Sur cette zone de non-droit, il est possible d’acheter toutes sortes de produits plus ou moins légaux. Pour éviter d’être repéré, les paiements s’effectuent généralement en Bitcoin ou Monero, une monnaie digitale intraçable adoptée massivement par le dark web en 2017. 

Mais le Dark Web est également un espace de liberté d’expression, utilisé par les dissidents politiques, lanceurs d’alerte et journalistes d’investigation qui cherchent un refuge sûr et anonyme pour échapper à la censure et la répression qui sévi sur le web “traditionnel”.

accéder au darknet à l'aide d'un vpn

Pourquoi utiliser un VPN pour se rendre sur le Darknet ?

Le Darknet en lui-même n’est pas interdit, mais ce que l’on en fait peut être passible de poursuites judiciaires. À l’image du téléchargement en torrent, son utilisation nécessite quelques précautions.

Votre FAI (et donc le gouvernement) est en mesure de savoir que vous avez visité Tor. Dans certains pays, cette seule information peut suffire à éveiller des soupçons. Pour naviguer sur le Darknet en toute sécurité, il est donc recommandé d’utiliser un VPN en plus de Tor. Ainsi, seul le trafic VPN est identifiable, la connexion au réseau Tor ne peut être détectée.

Notez que sur Tor, même si la confidentialité de l’utilisateur est renforcée, elle n’est pas infaillible. Le réseau a déjà été mis en défaut par des hackers ou des services de renseignements. Une double protection n’est donc pas de trop.

Le Darknet est réputé pour être un nid à pirates. Pour vous protéger des hackers malveillants, mieux vaut redoubler de vigilance. Par exemple, n’utilisez jamais votre vrai nom ni votre adresse email habituelle, n’installez pas d’extension et faites attention aux liens sur lesquels vous cliquez. 

En plus de ces mesures préventives, utiliser un VPN est plus que conseillé pour naviguer en toute sécurité.

Comment accéder au Darknet avec un VPN et Tor ?

Equipez-vous d’un VPN fiable et sécurisé

La première étape est primordiale, puisqu’il s’agit de souscrire à un fournisseur VPN fiable et robuste. 

Un puissant protocole et la clé de cryptage AES-256 bits sont indispensables pour assurer une sécurité sans faille. Si vous vous trouvez dans un pays répressif ou imposant une censure, optez pour un VPN qui propose en plus des serveurs obfusqués.

Choisissez également un service qui applique une stricte politique no-logs, c’est-à-dire qui ne conserve pas les registres d’activité. Vérifiez dans la politique de confidentialité que le fournisseur ne stocke ni ne partage de données susceptibles de dévoiler votre identité, comme votre adresse IP ou votre historique.

Si vous cherchez un VPN principalement pour accéder au Darknet, il est judicieux de prendre un VPN qui intègre une fonctionnalité dédiée à cet usage précis. C’est le cas de NordVPN avec l’option “Onion Over VPN”, qui assure un routage par l’intermédiaire du réseau Onion.

Logo NordVPN
Sale

NordVPN

2.80 -72%

Connectez-vous à un serveur VPN

Après avoir souscrit à un abonnement, ouvrez le logiciel VPN et connectez-vous à un serveur sur l’emplacement de votre choix. Si vous avez souscrit à un VPN pour Tor comme NordVPN (serveurs Onion over VPN), c’est le moment d’activer cette option.

Nordvpn Application

Installez le navigateur Tor

Une fois la connexion VPN établie, rendez-vous sur le site officiel de Tor Project (https://www.torproject.org) et téléchargez Tor pour Windows, Mac ou Linux selon l’OS de votre appareil.

Après avoir installé le fichier, cliquez sur “Lancer Tor Browser”. Une fenêtre s’ouvre et vous invite à vous connecter ou à configurer les paramètres. Cliquez sur “Connect” : bienvenue à onionland !

Utilisez un moteur de recherche dédié

Duck Duck Go est le moteur de recherche proposé par défaut. Ce service offre une confidentialité accrue, mais ses résultats se limitent au “Clear Web”. Pour accéder au côté obscur d’Internet, un moteur de recherche dédié est nécessaire. Par exemple, Welcome to Dark Web, Candle et Not Evil indexent les sites en .onion.

Vous pouvez désormais naviguer sur le Darkweb en toute sécurité. Pensez toujours à vérifier votre connexion VPN plutôt deux fois qu’une avant de lancer une session sur Tor !

opportunites-digitales.com
Logo