Le groupe qui possède CyberGhost VPN rachète ExpressVPN

Le groupe qui possède CyberGhost VPN rachète ExpressVPN
rachat de expressvpn par le groupe kape

Le fournisseur de logiciels de sécurité britannico-israélien Kape Technologies PLC (KAPE.L) a annoncé lundi 13 Septembre 2021 avoir racheté la société de réseau privé virtuel ExpressVPN pour 936 millions de dollars, dans le but de créer ce qu’il appelle un “acteur majeur dans l’industrie la de confidentialité et de la sécurité en ligne”.

La société Kape a déclaré que cette acquisition va permettre d’augmenter leur base de clients à plus de 6 millions, contre près de 3 millions auparavant via les différentes entreprises que la société controle.
Ce conglomérat souhaite créer une entreprise de premier plan dans le domaine de la confidentialité et de la sécurité numérique en ligne, mieux placée pour tirer parti de la croissance attendue du marché en constante augmentation depuis près de 5 ans.

ExpressVPN est un des VPN les plus utilisé du marché et a connu un taux de croissance annuel composé de 35,1 % au cours des 4 dernières années, dans un contexte de forte demande de produits de sécurité et de protection des données conviviaux.

Fondée en 2010, l’entreprise Kape a développé une gamme de produits de confidentialité et de sécurité pour la protection des données personnelles et sert actuellement plus de 2,5 millions d’abonnés payants dans le monde. L’entreprise est entrée en bourse en 2014 dans la section AIM de la Bourse de Londres, qui s’adresse aux petites et moyennes entreprises en croissance et dont la réglementation est plus souple.

Les VPN permettent aux utilisateurs de naviguer sur Internet de façon privée en créant un réseau privé à partir des connexions Internet publiques. Ils sécurisent les informations et l’identité des utilisateurs. Le marché mondial des VPN était estimé à 35,4 milliards de dollars en 2020 et devrait atteindre 92,4 milliards de dollars d’ici 2026, selon une étude publiée cette année par l’éditeur d’études de marché Global Industry Analysts.

Les consommateurs se tournent de plus en plus vers les VPN tels qu’ExpressVPN pour masquer leur identité sur Internet, dans un contexte de censure en augmentation en ligne.

groupe kape technologies

Kape assoit sa position sur le marché du VPN

Kape a fait un certain nombre d’acquisitions importantes dans l’industrie du VPN ces dernières années, en achetant notamment le fournisseur de VPN CyberGhostVPN en 2017, Zenmate, un autre fournisseur de VPN, en 2018, et plus récemment Webselenese, un fournisseur israélien d’informations sur les produits liés à la confidentialité et à la sécurité, qui possède le site VPN Mentor, il y a six mois.

Selon Kape, l’acquisition d’ExpressVPN va porter sa base d’abonnés payants à plus de six millions d’utilisateurs, et “créer un acteur de premier plan en matière de confidentialité et de sécurité numériques”, a indiqué lundi la société dans un communiqué de presse.

“Le contrôle de sa présence numérique est aujourd’hui au premier plan de l’esprit de tout consommateur de technologie, et Kape s’engage plus que jamais à innover et à fournir les outils dont les internautes ont besoin pour protéger leurs données et leurs droits”, a déclaré Ido Erlichman, directeur général de Kape Technologies.

Dan Pomerantz, cofondateur d’ExpressVPN, a déclaré que l’entreprise disposera de plus de capital et de ressources pour “accélérer le développement de nos produits, offrir encore plus d’innovation à nos utilisateurs et les protéger contre un plus grand nombre de menaces”.

Kape a déclaré qu’ExpressVPN continuera à fonctionner au jour le jour comme un service indépendant.

ExpressVPN dans le giron de l'alliance des 5 yeux ?

Bien qu’ExpressVPN ait toujours été un acteur majeur en matière de protection des données utilisateurs et de politique de non-journalisation, cette acquisition soulève quelques questions pour ses utilisateurs.

Si les opérations intrusives autorisées par le traité UK-USA constituaient le seul réseau de surveillance mondial, la vie serait plus facile pour les utilisateurs de VPN. Cependant, l’alliance centrale ne fonctionne pas seule. Elle a également réuni une série de partenaires satellites, qui complètent ses capacités de collecte de renseignements :

  • Israël
  • Singapour
  • Le Japon
  • la Corée du Sud
  • Les Territoires britanniques d’outre-mer

Israël travaille en étroite collaboration avec le gouvernement américain, fournissant et demandant des informations de sécurité sur des personnes présentant un intérêt particulier. Le pays possède également un secteur technologique florissant où la cybersécurité est un domaine de croissance majeur. 

Les utilisateurs doivent donc être prudents lorsqu’ils utilisent des VPN et des serveurs israéliens.

Actu VPN
opportunites-digitales.com
Logo