opportunites digitales logo

PureVPN se prépare à la cybersécurité post-quantique

PureVPN se prépare à la cybersécurité post-quantique
purevpn se prépare à la cybersécurité post quantique

En prévision du monde post-quantique et du lot de nouvelles menaces qui l’accompagnera, l’éditeur de réseau privé virtuel PureVPN s’est associé à Quantinuum, la plus grande entreprise d’informatique quantique intégrée au monde. 

L’objectif de ce partenariat : déployer des clés de chiffrement nouvelle génération, afin d’offrir à ses utilisateurs une protection accrue contre les attaques quantiques.

Des clés de cryptage contre les futures attaques informatiques quantiques

Dans un futur qui se fait de plus en plus proche, les ordinateurs quantiques seront plus accessibles et pourraient tomber entre des mains malveillantes, rendant possible le piratage de n’importe quelle clé cryptographique classique. Mais les progrès en matière d’informatique quantique ne font pas qu’apporter de nouvelles menaces, ils fondent également de grandes avancées en matière de cybersécurité

C’est dans cette optique que PureVPN a entamé la première phase de son plan développement visant à mettre en place une protection résistante aux potentielles attaques opérées par des systèmes quantiques. Des clés cryptographiques nouvelle génération ont été générées et déployées sur le protocole OpenVPN avec la plateforme Quantum Origin. Elles sont issues d’un processus quantique vérifiable et bénéficient d’une sécurité accrue par rapport aux clés traditionnelles, fondées sur la théorie des nombres.

“L’utilisation de clés de chiffrement générées à partir d’une source quantique vérifiable améliore la sécurité au-delà de ce qui est disponible aujourd’hui et élimine les risques à une époque où la cybermenace n’a jamais été aussi élevée”, rapporte Duncan Jones, responsable de la cybersécurité chez Quantinuum.

Ces clés de chiffrement seront initialement déployées sur les applications Windows, Mac, iOS et Android de PureVPN, et disponibles dans 5 emplacements géographiques (États-Unis, Royaume-Uni, Allemagne, Canada et Pays-Bas). Afin d’offrir une couche de protection supplémentaire aux utilisateurs, de nouvelles fonctionnalités de split tunneling et d’obfuscation vont également être introduites sur le logiciel VPN.

L’ère post-quantique rebat déjà les cartes de la cryptographie

Bien sûr, aujourd’hui, les plus hauts protocoles de cryptage tels que RSA, ECDSA, DSA garantissent toujours une navigation protégée de bout en bout. Mais l’informatique quantique gagne du terrain, les premières machines pourraient arriver au cours des prochaines décennies, selon l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi). 

Dotée d’une capacité de calcul sur-puissante, elle pourrait finir par rendre obsolètes les algorithmes que l’on connaît. 

Pour donner un exemple concret, avec les supercalculateurs les plus rapides au monde, il faudrait environ 300 milliards d’années pour casser le cryptage RSA 2048 bits. Tandis qu’un ordinateur quantique pourrait y parvenir en huit heures. 

Une étude de Dimensional Research a par ailleurs révélé que parmi 600 experts en cybersécurité interrogés à ce sujet, 89% estiment que le chiffrement actuel sera compromis d’ici 2026. Et la menace est d’autant plus grande que les hackers les plus aguerris collectent d’ores et déjà une quantité substantielle de données en prévision d’un décryptage qui sera rendu possible à l’aide d’un ordinateur quantique.

Ce constat étant posé, l’initiative de PureVPN confirme l’engagement de l’éditeur d’offrir à ses 3 millions d’utilisateurs une sécurité accrue, et ce sur le long terme. 

Prochaine étape : intégrer au service VPN des clés post-quantiques, en cours de normalisation par le National Institute of Standards and Technology (NIST), l’organisme américain chargé de définir des standards en matière de sécurité informatique.

Actu VPN
opportunites-digitales.com
Logo