Comment utiliser et débloquer WhatsApp en Chine

Comment utiliser et débloquer WhatsApp en Chine
deblocage wa chine

Les citoyens chinois n’ont pas accès aux applications et services populaires américains tels que Gmail et Facebook du fait qu’ils sont bloqués par le gouvernement ; ce même gouvernement qui a imposé des règles de conformité strictes pour que les applications et services soient autorisés à fonctionner dans leur pays.

Toute application qui fonctionne en dehors de ces règles peut potentiellement finir par être bloquée – la plupart du temps, sans préavis – ce qui est exactement ce que les utilisateurs ont rapporté être arrivé à WhatsApp ces dernières années.

Le Grand Pare-feu Chinois au travail

Le gouvernement chinois, par le biais de divers filtres de sécurité, surveille de près le type d’informations diffusées dans le pays. Les applications de messagerie populaires en Chine ne cryptent pas les messages.

Elles permettent au gouvernement de surveiller et d’intercepter tous les messages, textuels ou autres. WhatsApp est loin d’être aussi populaire que l’application de messagerie WeChat, mais elle fournit un cryptage de bout en bout, ce qui signifie que le gouvernement ne peut (théoriquement) pas voir ce qui est dit ou partagé par les utilisateurs. Le cryptage est la principale raison pour laquelle les utilisateurs migrent WhatsApp.

Le gouvernement semble s’attaquer de manière proactive à toute agitation qui pourrait avoir lieu et il se pourrait qu’il considère WhatsApp comme une menace pour la stabilité du pays d’où l’interdiction.

Les personnes qui ont vu Gmail, le service de messagerie de Google, être interdit disent que les circonstances sont similaires. L’interdiction semble être limitée à certaines zones et est sélective (c’est-à-dire que seuls les messages texte sont interdits).

tweets d'utilisateurs chinois

Des tweets d’utilisateurs chinois démontrant l’efficacité relative des blocages du gouvernement

Victime de la censure du gouvernement

Pékin a perturbé l’application de chat et de messagerie Facebook, internationalement populaire, dans plusieurs régions du pays depuis les années 2010. 

“Selon l’analyse que nous avons effectuée aujourd’hui sur l’infrastructure de WhatsApp, il semble que le Grand Pare-feu impose une censure qui cible sélectivement les fonctionnalités de WhatsApp”, a déclaré Nadim Kobeissi, cryptographe appliqué chez Symbolic Software, une start-up de recherche en cryptographie.

La panne semble être concentrée dans certaines villes et provinces, et non à l’échelle nationale. Nous avons demandé à nos contacts en Chine et pouvons confirmer que WhatsApp fonctionne dans la ville de Hong Kong, mais pas en Chine (Mainland), où elle a été bloquée ou ralentie au maximum. Les provinces les plus touchées sont celles de Jilin, Hubei et Jiangsu.

Les utilisateurs qui déclarent avoir été incapables d’envoyer et de recevoir des messages WhatsApp plus tôt dans la journée, ont pu les envoyer quelques heures plus tard, mais seulement pendant une brève période, car le blocage semble s’activer et se désactiver de manière aléatoire.

Dans certaines régions, l’interdiction de WhatsApp est partielle. Les utilisateurs peuvent envoyer et recevoir des messages texte, mais ils ne peuvent pas envoyer de documents, d’images ou mettre à jour leur histoire/statut.

whatsapp dans le colimateur des autorités chinoises

Interdiction des inscriptions de nouveaux utilisateurs

Il n’y a pas que le service qui est bloqué depuis 2017. Les utilisateurs ne peuvent pas non plus télécharger ou installer WhatsApp. Les applications interdites sont un problème de longue date pour les magasins d’applications en Chine. Même les smartphones disponibles dans le pays sont équipés de blocages intégrés pour faciliter la censure et le contrôle. Pour les contourner, les utilisateurs doivent souvent charger des applications en parallèle ou installer des versions reconditionnées des applications bloquées.

Le gouvernement chinois n’a fait aucune déclaration officielle sur les raisons de l’interdiction de WhatsApp, mais les Chinois s’attendaient à ce que l’application se retrouve derrière le Grand Pare-feu. Cela s’explique par le fait que WhatsApp a introduit le cryptage des messages de bout en bout l’année dernière.

Il y a aussi le fait que Whatsapp est détenu par Facebook, un autre service figurant sur la liste des services bloqués par la Chine. Facebook a été bloqué en 2009 après avoir été considéré comme la cause de troubles dans le pays. Depuis, l’entreprise n’a pas été en mesure de revenir sur le marché chinois. Il est probable que les autorités chinoises ne voient pas d’un très bon œil les titres des applications appartenant au géant des médias sociaux. Telegram a connu un sort similaire en 2015 après avoir été utilisé par des avocats et des militants des droits de l’homme pour s’organiser et faire pression en faveur de réformes démocratiques.

La solution : Utiliser un VPN qui fonctionne en Chine

Aussi agressif que puisse paraitre ce blocage, il existe heureusement une solution : l’utilisation d’un service VPN qui change votre adresse IP. Abréviation de “réseau privé virtuel”, un VPN pour la Chine vous permet de crypter votre activité en ligne et de l’acheminer via un serveur intermédiaire, à l’endroit de votre choix.

L’interdiction de WhatsApp s’accompagne d’une nouvelle série de services VPN interdits, ce qui pose de nouveaux problèmes aux citoyens chinois. Cela dit, tous les services VPN ne sont pas bloqués, et nous connaissons ceux qui fonctionnent encore actuellement en Chine. Voici un rapide aperçu des options qui s’offrent à vous :

Plus de guides sur les blocages en Chine

opportunites-digitales.com
Logo